Le vent se lève ! . . . il faut tenter de vivre !
L'air immense ouvre et referme mon livre,
La vague en poudre ose jaillir des rocs !
Envolez-vous, pages tout éblouies !

Paul Valéry

samedi 3 décembre 2016

Soupe d’orge au yaourt chaud


Il fait froid, c'est le retour de la soupe. Mais quand on en a marre de la soupe de carotte, de courge, de truc et de machin, il y a encore la bonne vieille soupe de céréales. Aujourd'hui : soupe à l'orge perlée !

Soupe d’orge au yaourt chaud (d’origine vaguement arménienne)

Pour 4 personnes (qui ont bon appétit, les proportions sont généreuses)
200 g d'orge perlée
2 oignons moyens, émincés
1 ½ cuil. à café de menthe séchée
60 g beurre doux
2 œufs moyens
400 g yaourt grec
20 g menthe fraîche, ciselée
10 g persil plat frais, ciselé
3 oignons nouveaux, émincés (pas mis)
sel et poivre



Portez 1,6 l d’eau à ébullition avec l’orge et du sel. Laissez cuire à petit feu pendant 15-20 min, de façon à ce que l’orge soit al dente.
Retirez la casserole du feu. Normalement, l'orge a absorbé une grande partie du liquide. S'il y a vraiment trop d'eau, il faut en retirer.
Pendant la cuisson de l’orge, faites revenir les oignons et la menthe séchée à feu moyen dans le beurre pendant 15 min. Incorporez à l’orge cuit.
Battez les œufs et le yaourt au fouet dans un grand saladier. Ajoutez un peu d’orge et l’eau de cuisson, petit à petit, pour chauffer le yaourt sans cuire l’œuf (pour éviter l'effet oeuf brouillé). Versez le bol avec le yaourt chaud dans la casserole contenant la soupe, faire réchauffer doucement.
Servir. Ajoutez les herbes et l’oignon nouveau (si vous en avez).


C’est nourrissant et bon. Les herbes fraîches relèvent l’orge.

Recette tirée du livre Jérusalem de Yotam Ottolenghi et Sami Tamimi, traduit de l’anglais par Christine Mignot, 2012, édité en France chez Hachette.
Toutes les recettes du blog.


6 commentaires:

  1. j'étais venue cherché un livre et je tombe sur une soupe, mais quelle soupe, elle me plait et je me suis empressée de la copier
    puis j'ai vu en bas que c'était une recette d'Ottolenghi ! j'ai offert ses deux livres à mes filles et depuis on se régale de recettes extra, je crois que je vais craquer pour Jérusalem
    finalement on en revient toujours au livre ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai testé plusieurs recettes de ce livre (elles sont d'ailleurs sur le blog) et je suis vraiment fan !

      Supprimer
  2. Alors là, je suis curieuse du goût. Je n'ai jamais mangé de soupe à l'orge ! Elle me fait penser à une soupe de guérisseuse ! tu sais, genre sorcière d'une campagne reculée... J'apprécie les soupes de plus en plus, surtout en ce moment. Il fait très froid !
    Biz Nathalie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les soupes de céréales sont pourtant un grand classique méditerranéen ! En revanche, ma grand-mère guérisseuse n'en faisait pas.

      Supprimer
  3. Moi non plus je ne connais pas ! Je ne savais pas que l'orge se mangeait comme ça ;)! Je pense que j'aimerais car la liste des ingrédients me parle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai aussi une recette façon risotto qui est très bonne (et qui est sur le blog je crois).

      Supprimer

Les commentaires sont libres mais ça empêche pas chacun d'être responsable de ce qu'il/elle écrit (ou, comme le dit une amie, "Ce n'est pas une raison pour faire les cons").