La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent réellement vécue, c'est la littérature.



mercredi 9 novembre 2011

Des Finnois et des Grecs

Que je vous explique le pourquoi du comment de ce... euh... chose...

Celles et ceux qui me suivent depuis un peu de temps savent que je suis allée en Finlande en juillet dernier et que j'y retourne l'été prochain. J'ai déjà consacré un certain nombre de billets à la littérature finlandaise et je compte récidiver. J'avais naturellement pensé à lancer un challenge autour de la littérature de la Finlande mais je me suis dit que je risquais de me sentir un peu seule, vu qu'en dehors d'Arto Paasilinna, il  y a peu d'auteurs connus en France. Donc je vais simplement regrouper mes billets sous cette bannière :


Si néanmoins certains veulent un challenge en bonne et due forme, qu'ils se manifestent parmi les commentaires, ce sera un plaisir. Et j'ai bien dit "Finlande", pas nordique et surtout pas scandinave.

J'en étais là de mes réflexions quand Asphodèle a mis en ligne sur son blog ceci :


Une magnifique chanson grecque que je ne connaissais pas bien entendu. Dans les commentaires qui ont suivi, nous avons été plusieurs à regretter la façon dont étaient présentés la Grèce et ses habitants à l'heure actuelle. De façon générale, on a l'impression que la Grèce c'était exceptionnel avant la conquête romaine mais que depuis, tout n'est que ruines et décadences (ce qui lui fait un point commun avec l'Égypte soit dit en passant). En gros seule la Grèce morte serait intéressante. Ma propre bibliothèque est d'ailleurs une parfaite illustration de ce syndrome puisqu'elle comporte Eschyle et Homère et c'est à peu près tout. Bref, j'ai eu envie de réagir contre cela, en partant à la découverte 1. de la culture (et surtout de la littérature) grecque 2. en essayant de voir des choses un brin plus contemporaines. C'est donc le lancement du GRAND PARI HELLÈNE :


(je répugne un peu à employer le terme "challenge", anglais et un peu trop compétitif à mon goût, il en va de même pour "défi", du coup je me suis arrêtée à "pari")

Il s'agit de parler de littérature (d'Homère à nos jours), de théâtre (on ressort ses vieux Aristophane et La Guerre de Troie n'aura pas lieu), de musique (oui, la musique Métal est acceptée), de films, de peinture, de ce que vous voulez... Le concept est large, c'est-à-dire que j'inclus les créateurs grecs mais aussi les romans dont l'action se déroule en Grèce (polars, romances, loups garous, que sais-je ?), les récits de voyage (piochons dans nos auteurs romantiques) (ou le voyage du jeune Anacharsis), les ouvrages théoriques, esthétiques ou historiques (mon Vernant sur les mythes par exemple) (ou la thèse de votre cousine sur les grottes cultuelles de l'époque minoenne).
Je compte vous fournir des idées progressivement (grâce à vos nombreuses suggestions) sur une page dédiée.
La date limite est fixée pour le moment au 28 octobre 2013. Le 28 octobre est l'une des deux fêtes nationales grecques, ce jour célèbre le non lancé à Mussolini, ce qui me semble de très bon augure.

J'ai créé 4 catégories pour ce pari :

Le Tzatziki qui vous engage à faire le compte rendu de deux oeuvres, l'une relevant de l'Antiquité et pas l'autre

Homous : trois oeuvres, la 1e relevant de l'Antiquité, la 2e  qui n'en est pas du tout et la 3e au choix.

    La Moussaka : quatre oeuvres : la 1e relevant de l'Antiquité, la 2e un film ou une musique, au choix pour les 3 et 4. (pas que du livre quoi)

L'Ouzo : cinq oeuvres et plus pour ceux qui ne craignent pas l'indigestion : la 1e relvant de l'Antiquité, la 2e un film ou une musique, au choix pour les 3 et 4, et une recette de cuisine pour la 5e. (oui pour la fête nationale, on pourra se faire un repas grec si on met toutes nos recettes en commun).

Je vais créer une belle page avec des idées, je vous invite à laisser toutes les suggestions que vous voulez et à vous inscrire parmi les commentaires. J'en connais quelques-unes qui n'ont pas de blog (Estelle, Cath, Ysa...), manifestez-vous, je publierai vos billets avec plaisir.

21 commentaires:

  1. c'est parti pour le Tzatziki ...
    je dois avoir "L'Etrusque" de Mika Waltari dans ma PàL noire...
    bises

    RépondreSupprimer
  2. Le pari hellène, ah, excellent, comme il y a différentes versions, il s'agit de paris au pluriel ... Pâris Hélène ou la guerre de Troie ! lol! C'est une bonne idée. Si je cherche bien, j'ai planché autrefois sur l'Anabase de Xénophon ( bouh ! ), et dans mes étagères je dois retrouver une ou deux nouvelles d'auteurs contemporains grecs publiés chez Actes Sud, je pense notamment à " Le Manucure " de ....?
    Donc je choisirais Tzatziki comme Mazel.

    RépondreSupprimer
  3. Premier passage sur ton blog, pour signaler que si tu organises un challenge (ou défi, ou pari) sur la littérature finlandaise, tu peux compter sur moi ! J'habite en Finlande depuis 4 ans et j'attendais naïvement de parler la langue avant de découvrir autre chose que Paasilinna et Waltari, mais vu que j'en suis encore très loin, je crois que je vais me pencher sur les traductions :) Alors autant le faire en groupe, si tu es toujours partante et si d'autres le sont !

    RépondreSupprimer
  4. Mazel et Grillon, : bienvenue pour un Tzatziki alors !
    Nathalie : mais oui, je me souviens d'avoir croisé ton blog. Effectivement le finnois n'est pas facile, je me suis arrêtée à deux, trois mots. On va voir si il y a d'autres volontaires...

    RépondreSupprimer
  5. Le troll farceur adaptera ce pari, je me vois bien lancer la semaine grecque, 7 groupes grecs ? Ça ne sera pas facile, de mémoire, je n'en trouve que 3. Peut-être glisserai-je ce double concept-album sur les Atrides et deux chansons sur les héros hellènes ? ;)

    RépondreSupprimer
  6. naturligvis, puisque la Finlande n'est pas un pays scandinave...

    RépondreSupprimer
  7. Tu l'as fait !!! Génial ! J'en suis bah tu penses et plutôt Ouzo tu me connais ! J'ai même des recettes in-ra-ta-bles et plein de trucs (j'ai un ex-mari qui était 3/4 grec !^^). J'ai fait des recherches (pas longtemps vu mon état) et j'ai trouvé des auteurs contemporains mais je demanderai à ma libraire, si elle connaît, ce qui se lit bien en contemporain ! Je relaye vendredi, j'ai déjà deux billets (petits) pour demain... S'agapo Nathalie, kalinicta ! :)

    RépondreSupprimer
  8. Tes logos sont superbes comme d'hab' ! (euh pour la Finlande par contre, je suis out, j'ai encore Le lièvre de Vatanen dans ma PAL, je dois être la seule à ne pas l'avoir lu ! ^^

    RépondreSupprimer
  9. Marie-Neige : le troll est le bienvenu pour une petite touche musicale bien perso.
    Et oui Lystig, mais il importait de le préciser parce que lors du dernier salon du livre, il y a des confusions énervantes !
    Asphodèle : je savais que je pouvais compter sur toi, pour le moment nous sommes deux à trinquer à l'ouzo. Et pou Paasilinna et son lièvre, je dois aussi le lire (et je me demande si George de son côté ne l'a pas aussi...)

    RépondreSupprimer
  10. Voilà un bien beau challenge grec qui ne se limite pas à la littérature. Finalement, je crois que je ferai un repas grec ce jour-là. Merci pour l'idée.

    RépondreSupprimer
  11. catherine bibliothècaire10 novembre 2011 à 15:21

    excellente idée.que lisent les grecs? c'est vrai que je me sens trés peu documentée sur les librairies grecques.j'ai un roman grec que j'ai lu récemment. une femme avec deux amants qui lui préparent la cuisine. ils habitent ds le même immeuble. avec plein de recettes de cuisine en prime! je connais le vin résiné aussi.

    RépondreSupprimer
  12. Alex : je t'inscris dans la catégorie culinaire, peut-être trouveras-tu des idées de recettes...
    Oui Cath : Eva m'a recommandé ce livre (elle a l'air de dire que tu devrais lui rendre d'ailleurs)...

    RépondreSupprimer
  13. Je m'inscris pour le homous, pour l'antiquité j'ai de quoi faire mais je ne pense pas connaître d'auteur plus récent, ça mérite réflexion. En tout cas, c'est une excellente idée pour rendre hommage à ce grand pays.

    RépondreSupprimer
  14. Bienvenue au festin Aymeline ! Je crois que personne ne sait très bien quoi lire en fait, ce qui en dit long sur notre ignorance.

    RépondreSupprimer
  15. Kalimera,
    Je serai Tzatziki. Dimanche je ferai mon billet.
    Bises Nathalie

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour,

    Je vais m'inscrire pour la formule hoummos. En livre moderne, je pense prendre "le Quart", mais là , j'ai perdu le nom de l'auteur...Pour la période Antiquité, j'hésite encore entre plusieurs ouvrages et pour le 3ème au choix, je n'y ai pas encore réfléchi (rires).
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  17. Bienvenue Syl et Plum Blossom. Tu as deux ans pour planifier tes lectures et changer d'avis, en t'inspirant des choix des autres... tranquille, tranquille...
    Bonne journée à vous deux aussi.

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour, je découvre grâce à Asphodèle cette excellente initiative et je m'inscris, catégorie Ouzo. Et contrairement aux autres participants, je connais beaucoup plus d'auteurs contemporains que de classiques (Panayatopoulos, Markaris, Yannakaki...). Bravo et merci!

    RépondreSupprimer
  19. Gwenaelle, tu es une rareté ! Tu seras notre guide donc sur la voie de l'Ouzo. Merci et bienvenue.

    RépondreSupprimer
  20. Première escale ici grâce aux liens chez Gwenaëlle, première fois aussi que je participe à ce genre d'exercice, mais la Grèce me tient particulièrement à coeur.
    Je m'inscris aussi dans la catégorie Ouzo.
    A bientôt !

    RépondreSupprimer
  21. Bienvenue à toi moustafette ! Nous serons quelques-unes à trinquer à l'ouzo alors.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont libres mais ça empêche pas chacun d'être responsable de ce qu'il/elle écrit (ou, comme le dit une amie, "Ce n'est pas une raison pour faire les cons").