La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent réellement vécue, c'est la littérature.



dimanche 13 janvier 2019

Îles du Frioul

La semaine dernière, nous étions allés faire un tour au château d’If. Après cette évocation sinistre, nous avons bien mérité quelques heures en plein soleil. Nous irons donc dans les îles du Frioul.
Quatre îles composent l’archipel du Frioul : Pomègues et Ratonneau qui sont reliées par la digue Berry (abritant le port), If que vous connaissez et l’îlot Tiboulen.
Ici aussi, les fortifications s’érigent depuis plusieurs siècles (au moins depuis Henri IV). Les vestiges des batteries allemandes de la Seconde guerre mondiale sont toujours bien visibles, ainsi que les cratères dus aux bombardements alliés.
Les formes étranges prises par les restes des batteries allemandes.
Ici c'est plutôt le XIXe siècle !
À présent, le site est occupé par les touristes et les gabians (nos goélands à nous). Gare à vous si vous vous rendez au Frioul au printemps : les gabians protègent leurs œufs, puis leurs poussins, et peuvent être très agressifs (n’y allez pas non plus en été, il fait trop chaud et l’ombre est très rare). 
C’est un lieu idéal pour la baignade et pour la marche.
Alors c'est un peu sec et pelé.
Après 1720, l’île de Ratonneau a aussi servi de lieu de quarantaine médicale pour les navires. Ils devaient y stationner obligatoirement avant de débarquer en ville. Les archéologues ont fouillé les fonds marins et y ont trouvé pas mal de vestiges perdus ou jetés par-dessus bord pendant ces longues stations.
Au XIXesiècle un hôpital destiné à traiter les maladies contagieuses y a été édifié : l’hôpital Caroline.
À noter que l’église du port de la digue et l’église de l’hôpital Caroline permettent que la messe soit célébrée en plein air, de façon à ce que les malades et les personnes en quarantaine puissent assister à l’office sans bouger de leur lit ou de leur navire, sans contaminer ou sans être contaminé. Aujourd'hui, l'hôpital est en ruine, mais en cours de restauration grâce à un chantier de réinsertion.

L'hôpital Caroline.

L'église du village.
Comment y aller ? Les navettes qui desservent le château d’If s’arrêtent également au Frioul, vous pouvez faire les deux dans la journée. Pensez à vous préparer un pique-nique !

Circuit de balades dans les Bouches-du-Rhône : les grottes habitées de Lamanon ; le château d'If.

Habitantes du Frioul prenant le soleil.















2 commentaires:

  1. avec un superbe ciel bleu, magnifique!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui de préférence y aller quand il fait ce temps-là pour en prendre plein les mirettes.

      Supprimer

Les commentaires sont "modérés" en espérant ne plus avoir droit à compter les escaliers et les feux rouges (Blogspot enquiquine le monde). Si le compte Google ne marche pas, vous pouvez juste indiquer votre prénom (et croisez les doigts). Merci !