La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent réellement vécue, c'est la littérature.



mardi 31 mars 2020

Que croyez-vous que le bon vieil ours est devenu et qu’a-t-il fait cette fois ?

J. R. R. Tolkien, Les Lettres du Père Noël, traduit de l’anglais par Gérard-Georges Lemaire, édité en France par Christian Bourgois.
Il y a eu une édition, toujours chez Christian Bourgois, en 2004, augmentée de nombreuses lettres, avec une traduction de Céline Leroy et Vincent Ferré.

De 1925 à 1939, le père Noël adressa des lettres d’une écriture tremblante à Michael, Christopher et Priscilla, les enfants Tolkien. Il y racontait ses difficultés de l’année pour rassembler les cadeaux, les bêtises commises par l’Ours polaire, la guerre contre les Goblins, les feux d’artifice, etc. Le tout illustré par de magnifiques aquarelles et avec de vrais timbres du Pôle Nord.
Sacré Tolkien ! Ces lettres sont de vraies merveilles. D’amour pour ses enfants d’abord, à leur concocter chaque année un petit conte. De patience. Et de plaisir, car il a dû bien s’amuser à inventer ces histoires et à les illustrer. D’ailleurs, il n’a pas pu s’empêcher d’inventer une langue (celle des Goblins) et au fil des années d’ajouter des personnages, des lieux, une histoire ancienne, etc. Tout cela est charmant et plein de poésie. C’est un plaisir de lecture.

Maintenant je vous dis au revoir. Je suis sur le point de reprendre une fois de plus mes voyages. Vous ne devez pas croire aux images qui me montrent dans des avions ou des voitures : je ne sais conduire ni les uns ni les autres, et je n’en ai pas envie. De toute façon, ils sont trop lents (sans parler de l’odeur) et ils ne peuvent pas être comparés à mes rennes que je dresse moi-même. Ils ont été très bien cette année et je pense que mon courrier arrivera à temps : on m’a envoyé de tout jeunes rennes de Laponie.





2 commentaires:

  1. Oh mais ça a l'air sympa comme tout! De l'auteur je ne connais que Bilbo et Le seigneur des anneaux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Depuis que j'ai vu l'expo de la BNF, je suis fermement décidée à les relire ! Mais ça c'est très mignon.

      Supprimer

Les commentaires sont "modérés" en espérant ne plus avoir droit à compter les escaliers et les feux rouges (Blogspot enquiquine le monde). Si le compte Google ne marche pas, vous pouvez juste indiquer votre prénom (et croisez les doigts). Merci !