La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent réellement vécue, c'est la littérature.



vendredi 10 février 2012

La LCA est ouverte !

Ça y est ! LCA - Lecture Commune Approximative - ouverte pour Le Colonel Chabert d'Honoré de Balzac (150 pages à avaler au petit déjeuner).




5 commentaires:

  1. Il faut que je récupère mon exemplaire chez mes parents ce week-end...

    RépondreSupprimer
  2. C'est encore plus court que ce que je pensais ! si on enlève notes et préface, on en a pour 100 pages.

    RépondreSupprimer
  3. bah finger in the nose ! bon demain j'attaque Trollope et après je me fais Balzac, heu façon de parler ;) !

    RépondreSupprimer
  4. 85 pages dans mon édition!!! Je ne me souvenais pas que c'était si court. Ca va être du gâteau!
    Ca me fait penser que ce serait bien que je propose d'autres LC pour le printemps et l'été.

    @Georges : De toute façon, c'est 150 ans trop tard pour se faire autre chose que ses livres!

    RépondreSupprimer
  5. Marie : pareil, j'en avais un souvenir bien plus long ! Le côté peu compréhensible des trucs juridiques avait dû barber l'ado que j'étais !
    Essayez de vous faire quelque chose de plus frais quand même les filles !

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont libres mais ça empêche pas chacun d'être responsable de ce qu'il/elle écrit (ou, comme le dit une amie, "Ce n'est pas une raison pour faire les cons").