La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent réellement vécue, c'est la littérature.



samedi 23 juin 2012

Humeur féline du samedi-manche



Après un week-end en Haute-Provence chez des amis, d’où je suis revenue chargée de fromages de chèvre, de romarin et de thym, je me suis installée chez d’autres amis pour garder les chats. Quand ils partent en vacances, ils m’embauchent comme nounou. J’ai donc passé la semaine en compagnie de Fips et Roudoudou, ce qui était fort agréable. Je n’ai pas d’animaux mais je prends plaisir à prendre le temps de les regarder jouer, se poursuivre, faire les pitres… J’ai pu bouquiner en même temps, je leur ai joué de la clarinette, je crois que c’était une prolongation de mes vacances…

Une mouche a été martyrisée pour ces photos.

8 commentaires:

  1. je suis sûre que les chats ont du t'adorer comme nounou :)

    RépondreSupprimer
  2. Cool ! une semaine à regarder jouer les chats et à lire. J'en rêve... et c'est pour bientôt, mais dans la version "chien" ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Et je suis sûre que tu as passé une bonne semaine !!!^^

    RépondreSupprimer
  4. Margotte : j'aime bien les chiens aussi, je ne suis pas sectaire ! Mais c'est vrai que j'ai un faible pour les chats.
    Asphodèle et Aymeline : comment le savez-vous ? diablesses !

    RépondreSupprimer
  5. Tu es donc nounou pour chats, c'est bon à savoir ;-)

    RépondreSupprimer
  6. Catsitter marseillaise, oui, j'ai des sacrées références !

    RépondreSupprimer
  7. Cool. Dès que je vois les chats de la voisine, je les appelle pour qu'ils viennent jouer avec moi.
    Bonne semaine !

    RépondreSupprimer
  8. C'est ça, les chats ont un potentiel pour vous détourner du droit chemin du travail... terrible !

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont libres mais ça empêche pas chacun d'être responsable de ce qu'il/elle écrit (ou, comme le dit une amie, "Ce n'est pas une raison pour faire les cons").