La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent réellement vécue, c'est la littérature.



dimanche 16 décembre 2012

Humeur du plat du dimanche



C’est l’hiver et il faut passer aux plats mijotés. Donc, en clin d'oeil à Marion, amie vivant à Dublin, le bœuf à la Guiness :


1 kg de bœuf à braiser
6 carottes
2 oignons
2 cuillerées à soupe de farine
25 cl de Guiness
10 cl de cidre brut (je n’en avais pas, je n’ai mis que de la Guiness)
huile, persil, sel, poivre

Épluchez et coupez les carottes en rondelles. Pelez et émincez grossièrement les oignons.
Coupez le bœuf en morceaux et roulez ceux-ci dans la farine.
Dans une cocotte, saisissez les morceaux de bœuf dans l’huile à feu vif. Lorsqu’ils sont dorés, les mettre de côté.
Faites suer les oignons dans la cocotte à feu doux. Quand ils sont translucides, ajoutez le bœuf, les carottes, le cidre et la bière. Salez et poivrez. Portez à ébullition puis laissez mijoter 1 h 30 à feu doux.
Parsemez de persil.

Ils conseillent de servir avec des patates bouillies, moi j’ai fait une purée patates-céleri, c’était délicieux. Comme toute viande mijotée, c’est très bon le lendemain.
Et j'ai oublié de prendre une photo...

Cette recette provient d’un livre offert par mes amis marseillais et qui, je crois, a déjà été cité dans le challenge gourmand de Syl. Il contient des recettes variées (j’ai aussi testé la Bakewell tart, une réussite) et faciles.
Julie Schwob, God save the cook. Recettes So British, Paris, Mango, 2011.





5 commentaires:

  1. Bonjour Nathalie !
    J'ai ta recette mais avec des poireaux, un plat du nord. Je mettrai le lien dans la soirée car j'ai ma famille.
    Le challenge va se reporter en 2013, alors tu as le temps de nous présenter d'autres recettes alléchantes !!!
    Je retourne à mes invités.
    Bisou

    RépondreSupprimer
  2. En variante, je la fais avec du vin blanc et ce n'est pas mal non plus, je note ce cocktail bière-cidre, ce doit être encore plus léger ! En revanche, je n'aime pas le céleri, je me contenterai de la purée nature ! :D Bises♥ Et courage pour ton boulot avec les Fêtes qui approchent, tu dois avoir mal aux pieds.... Bises à Moustachu !^^

    RépondreSupprimer
  3. Oui, c'est un plat international : viande + alcool local mais j'avoue que je n'aurais pas pensé à la Guiness.

    RépondreSupprimer
  4. comme c'est difficile de trouver de la guiness j'ai pris une bière bio ambrée à la chataigne la castagnor , ça ne s'invente pas!
    la sauce est trés goûteuse.et légère. ET LE BOEUF C'EST DE LA MACREUSE.

    RépondreSupprimer
  5. Bon appétit Catherine. La bière à la châtaigne, c'est l'accent d'une île peu irlandaise, ça, mais ce doit être très bon !

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont libres mais ça empêche pas chacun d'être responsable de ce qu'il/elle écrit (ou, comme le dit une amie, "Ce n'est pas une raison pour faire les cons").