La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent réellement vécue, c'est la littérature.



dimanche 18 janvier 2015

Humeur de boulettes


Yotam Ottolenghi et Sami Tamimi, Jérusalem, traduit de l’anglais par Christine Mignot, 2012, édité en France chez Hachette.

Un livre de cuisine repéré dans la presse, feuilleté au Salon du Livre et réclamé pour Noël. Depuis, Moustachu et moi testons les recettes (enfin, lui mange et moi, je concocte).
C’est un beau livre, qui parle d’histoire et de culture, de débats homériques à propos du meilleur houmous, d’héritages croisés improbables entre les juifs de Lybie colonisée par l’Italie et ceux d’Allemagne, entre musulmans de Turquie et de Palestine. Les deux auteurs racontent leur enfance, leurs voisins, leur cuisine.

Boulettes de viande au poireau (d’après le livre, la recette vient d’une juive turque)

Pour 4 personnes
4 poireaux (6 selon le livre)
250 g de bœuf haché
90 g chapelure
2 œufs
2 cuil. à soupe d’huile
20-30 cl de bouillon
Jus d’un citron (2 selon le livre)
80 g yaourt grec
1 cuil. à soupe de persil plat ciselé
sel et poivre

Coupez les poireaux en morceaux et faites-les cuire à la vapeur pendant 20 min environ. Selon le mode de cuisson, éliminez l’excédent d’eau. Mixez.
Mélangez dans un saladier les poireaux, la viande, la chapelure, les œufs, le sel, le poivre. Pour former les boulettes, prenez un cours ici (merci Laurent de VL pour la vidéo) :

Mettre les boulettes au frigo pendant au moins 30 min.
Saisir les boulettes dans l’huile pour les dorer.
Puis, au bouillon, avec le jus de citron. Laissez mijoter à feu doux 30 min. Soit laissez cuire jusqu’à ce que le liquide se soit évaporé, soit laissez cuire et égouttez.
Servez les boulettes avec du yaourt et du persil ciselé.

 Le livre sert ces boulettes en entrée. Je les ai servies en plat avec du riz à la cardamone. On a beaucoup aimé. Boulettes moelleuses, le piquant du citron se marie parfaitement avec le poireau. Super recette.

7 commentaires:

  1. Sans l'avoir goûté je sais que c'est bon. J'ai fait des boulettes l'année dernière et nous avons tous aimé. Faudrait que je fasse ta recette.
    Noté !
    Bonne semaine Nath

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'alliance citron poireau est vraiment bonne. Agréable surprise.

      Supprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  3. Depuis que j'ai découvert cette recette sur ton blog, j'en fais régulièrement, et je me régale à chaque fois! un grand merci!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant mieux, c'est vraiment un délice, faut en profiter.

      Supprimer

Les commentaires sont libres mais ça empêche pas chacun d'être responsable de ce qu'il/elle écrit (ou, comme le dit une amie, "Ce n'est pas une raison pour faire les cons").