La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent réellement vécue, c'est la littérature.



samedi 22 juillet 2017

Omelette et gâteau à la rhubarbe

Vous souvenez-vous d'un livre de recettes américaines ? J'ai déjà parlé ici de :


Nausica Zaballos, Mythes et gastronomie de l’Ouest américain : sur la route !, Le Square éditeur, 2014.

C'est un livre d'histoire culinaire et culturelle d'une bonne partie de l'Amérique (un livre parfait pour le voyage). Et j'avais testé à l'époque une recette de brownie.

Aujourd'hui une omelette et un gâteau à la rhubarbe.

Denver Omelette
Cette omelette, somme toute assez ordinaire, a un petit parfum d’Amérique. Nausica Zaballos nous apprend en effet qu’elle était inscrite en tant que Denver Omelette au menu de l’Aladdin Hotel dans les années 70. L’Aladdin Hotel ? C’est l’hôtel de Las Vegas où Elvis a épousé Priscilla Beaulieu le 1er mai 1967. Voilà. Vous voici donc transportés à Vegas par la magie de quelques œufs brassés dans une poêle.

Brassez les œufs énergiquement. Faites revenir du jambon de Paris (ou Torpedo Farms), du poivron vert et de l’oignon dans du beurre. Réservez. Cuizer l’omelette dans du beurre. À mi-cuisson, rajoutez le jambon, le poivron et l’oignon au centre de l’omelette. Râpez du cheddar dessus. Couvrez jusqu’à ce que le fromage ait fondu.

C'est goûtu.


Gâteau à la rhubarbe (façon crumble)
La recette du gâteau à la rhubarbe prend place dans un chapitre consacré au Posada Hotel, hotel créé sur la route 66 par Fred Harvey. Harvey est un des premiers restaurateurs à proposer des repas à destination des voyageurs de chemin de fer, vers 1870. On peut donc supposer que ce gâteau, tout simple, fut servi à la fin du XIXe siècle, à bord d’un train traversant l’Arizona ou le Kansas. Gâteau qui ressemble d’ailleurs plus à une compote de rhubarbe avec crumble.

200 g farine
300 g sucre en poudre
40 g de maïzena
noix de muscade râpée
200 g de beurre
1 kg rhubarbe épluchée et coupée en morceaux

(j’ai tout divisé par 4 pour moi toute seule). Faire dégorger la rhubarbe avec du sucre (en l’installant dans une passoire). Dans une casserole, mélanger la rhubarbe, la moitié du sucre, la maïzena, la muscade et de l’eau. Porter à ébullition et laisser frémir. Préchauffer le four à 180°C. Mélanger le beurre froid à la farine et au sucre, pour obtenir un sablé. Dans un plat beurré, mettre la préparation à la rhubarbe et le crumble. Au four pendant 30 minutes.

C’est miam. Le petit acidulé de la rhubarbe relève le gâteau.

4 commentaires:

  1. j'adore la rhubarbe et je n'en mange pas assez!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme tous les Marseillais. J'ai acheté celle-ci à Paris. J'en ai congelé la moitié pour pouvoir en remanger cet hiver (j'essaierai de penser à toi à ce moment-là).

      Supprimer
  2. Des recettes à garder pour le mois américain qui se passera à la rentrée. Les deux me font bien envie !
    Nathalie, durant mon absence, si tu veux, tu peux déposer ton lien et tes photos sur la page des Gourmandises de FB.
    Bise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, c'est vrai, j'avais oublié ! Bon ça se trouve ce sera le dernier billet à manger de l'été.

      Supprimer

Les commentaires sont libres mais ça empêche pas chacun d'être responsable de ce qu'il/elle écrit (ou, comme le dit une amie, "Ce n'est pas une raison pour faire les cons").