La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent réellement vécue, c'est la littérature.



mercredi 31 janvier 2018

Un matin, en fouillant dans le grenier, Oups trouve un Doudou.

Claude Ponti, Le Doudou méchant, 2000, paru à L’École des loisirs.

Oups, un petit enfant découvre un vieux doudou dans un grenier. Vous savez, ce sont ces doudous en tête d’oreiller dans lesquels on met son pyjama dedans (ou plein de plumes). Bref, Oups et le Doudou deviennent inséparables. Jusqu’au jour où le Doudou lui suggère de faire des bêtises et même de très grosses bêtises.

Bien sûr, j’ai été attirée par le titre. C’est une histoire de doudou, un conte d’apprentissage pour enfant et pour doudou. Il y a également les dessins de Claude Ponti : la montagne en monsieur chauve m’a convaincue de prendre l’album. En effet, dans cette histoire toute simple, il y a des gens à très long nez, des brosses avec de petits yeux, les pierres du chemin qui se sauvent et des monstres bizarres très bons à manger.
Ici le dessin n’est pas plein de douceur ou de miel. Les couleurs sont un peu brunes. Il y a plein de détails partout, de petites inventions cachées. À lire, à gratter dans les petits coins.

L'image que j'adore.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires sont "modérés" en espérant ne plus avoir droit à compter les escaliers et les feux rouges (Blogspot enquiquine le monde). Si le compte Google ne marche pas, vous pouvez juste indiquer votre prénom (et croisez les doigts). Merci !