La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent réellement vécue, c'est la littérature.



jeudi 22 septembre 2011

P'têt ben qu'oui, p'têt ben qu'non

Yuko et son blog arc-en-ciel (mise en page sobre et très jolies illustrations) lance un défi ayant pour thème la Justice, avec son épée, sa balance et ses yeux bandés. Je trouve l'idée très originale, car la plupart des challenges portent sur des auteurs (Gary, Colette, Sagan...) ou des pays (l'Écosse, les États-Unis, la Belgique). Et ce thème me paraît bien précis. En plus le logo est très beau. Pour le moment je n'ai pas vraiment de titres précis en tête qui correspondent mais mon repérage va du Colonel Chabert aux Plaideurs... nous verrons bien (j'ai jusqu'au 31 décembre 2012 pour me décider).

Toutes les informations Ici.

7 commentaires:

  1. tiens oui le colonel chabert c'est une bonne idée, je dois le lire depuis des lustres !! bon challenge !

    RépondreSupprimer
  2. Oui et il y a un challenge Balzac en plus...

    RépondreSupprimer
  3. En effet, le logo est très beau, avec cette justice aveugle....

    RépondreSupprimer
  4. Je vais craquer ! Le logo m'a aidée j'avoue et pour Yuko aussi ! Mais je vois que nous avons 4 challenges en commun ! Je me suis programmée (moi toute seule) Chien-Blanc de Gary pour le 15 novembre, si ça te tente...

    RépondreSupprimer
  5. Chien-Blanc... oui ça me dit bien, je vais aller proposer le colonel Chabert à l'amie George aussi.

    RépondreSupprimer
  6. ET si on ré-écoute du Metallica ça compte ?

    http://www.cadependdesjours.com/wp-content/uploads/2011/08/Metallica_And_Justice_For_All_front-400x400.jpg

    RépondreSupprimer
  7. Ah oui, ça ferait un parfait logo ! Ce serait pas mal, puisque je pourrais conjuguer le défi Justice avec celui Des notes et des mots. Sauf que je suis un peu crasse en la matière (bon je note, j'aime bien l'idée).

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont libres mais ça empêche pas chacun d'être responsable de ce qu'il/elle écrit (ou, comme le dit une amie, "Ce n'est pas une raison pour faire les cons").