La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent réellement vécue, c'est la littérature.



dimanche 19 février 2012

Les humeurs du samedi-manche. 1


Inauguration d’une rubrique d’humeur, souvent littéraire mais pas toujours, publiée le samedi ou le dimanche, inspirée de feu le j’aime/j’aime pas de Miss Alfie, que d’autres peuvent reprendre à volonté.


Cette semaine j’ai aimé :
- jouer en quatuor de clarinette
- me remettre tout tranquillement à l’écriture
- me débattre avec les codes HTML de ce blog pour créer une page FB dédiée à M&M
- un matin recevoir un colis surprise d’Asphodèle contenant :

Des noisettes de son jardin ! Quelques bons petits gâteaux en perspective...
Et de la crème de caramel... testé sur les crêpes, verdict : Slurp !
Merci Asphodèle, je suis trop gâtée !







Le colis contenait aussi un livre bien sûr mais je vous en reparlerai pour le Challenge Fitzgerald et ses contemporains, les enfants du jazz.
Le tout sous le regard de Moustachu : « Mais tu la connais ? » « Mais tu la connais comment ? » « Mais vous vous connaissez pas en fait ! ». Ouaip, c'est rien que du virtuel.

- me procurer Baltiques, volume qui recueille les poésies de Tomas Tranströmer et y lire ceci :
Il y a des jours d’hiver sans neige où l’océan est parent d’un pays de montagne, tapi dans sa parure de plumes grises,
un court instant en bleu, de longues heures avec des vagues comme des lynx
pâles, cherchant vainement un appui sur le gravier des plages.

- recevoir en cadeau d'une amie la Relation d’un voyage chez les sauvages de Paris de George Sand (aussi une lecture à venir).

J’ai beaucoup aimé une réplique entendue dans la rue mercredi matin, à propos du froid. « Enfin, on est mieux ici qu’ailleurs. Vous avez vu sur la Côte d’Azur ? »
Il me semble que seuls les Marseillais peuvent être aussi heureux et fiers d’être là où ils sont au point de juger que les autres (sur la Côte d’Azur ! les pauvres ! en plus c’est loin ! je vous assure…) sont bien malheureux.


14 commentaires:

  1. les questions du Moustachu ont comme des échos chez moi aussi !!!! le petit livre de Sand je l'ai aussi, lecture en vue !

    RépondreSupprimer
  2. Ca doit être diablement bon, la crème de caramel!

    RépondreSupprimer
  3. J"aime bcp les caramels ms je n'ai jamais gouté la crème j'ai regardé sur le net . Rédibitoire car le port est trés élevé.
    C'est bien le conservatoire?

    RépondreSupprimer
  4. houla ! crème caramel + crêpes = tentation ultime ;-) Durant la semaine j'ai testé la version crêpes + confiture de mûres, pas mal aussi ! Bonne soirée !

    RépondreSupprimer
  5. George : oui j'ai pensé à toi ! Maintenant je suis connue comme une lectrice de G. Sand auprès de mes amis.
    Marie : oh oui !
    Cath : si tu parles du conservatoire de musique, je n'en sais rien car je suis loin d'en être là. Je débute la clarinette, moi !
    Margotte : ouiii, c'est un délice. Je suis aussi fan des confitures de mûres, d'ailleurs j'en cueille tous les ans.

    RépondreSupprimer
  6. Les amitiés nées de l'internet, vaste sujet. Je crois que tu es ma dernière rencontre "IRL", tous les autres je les ai connus par la toile, ou par quelqu'un que j'avais connu par la toile.
    Et que dire des amours nées de l'internet ;)

    RépondreSupprimer
  7. La dernière ? Grosse pression ! J'ai du mal à assumer le côté "je fais des rencontres par internet" et pourtant ! Entre l'homme et les amis et VL, j'ai même bossé avec des gens que je n'avais jamais vus. Comme quoi...

    RépondreSupprimer
  8. ah oui la Côte d'Azur c'est loin !!!!

    RépondreSupprimer
  9. C'est encore plus loin que le nord, à Avignon !
    Même réflexion de Mister B. Tu ne la connais pas ??? Mais pourquoi alors ??? Bon, maintenant au bout de un an, il est habitué et ne hausse qu'un sourcil.
    Bonne semaine Nathalie !

    RépondreSupprimer
  10. Il n'y a que les Marseillais pour plaindre sincèrement les pauvres qui habitent sur la Côte d'Azur...
    Syl. Effectivement Moustachu débute dans l'art de recevoir des colis virtuels. Bonne semaine à toi !

    RépondreSupprimer
  11. j'ai une amie qui a débuté la contrebasse au conservatoire de clermont ferrand, différent ici?
    TU apprends seule OU comment alors? bises

    RépondreSupprimer
  12. Je suis à Mélodie 7, une demi heure par semaine seule avec une prof.

    RépondreSupprimer
  13. J'aime beaucoup l'amarre toute triste....

    RépondreSupprimer
  14. Plus précisément : il s'agit d'une bitte (d'amarrage) avec des dents. Seulement sur Mars.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont libres mais ça empêche pas chacun d'être responsable de ce qu'il/elle écrit (ou, comme le dit une amie, "Ce n'est pas une raison pour faire les cons").