La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent réellement vécue, c'est la littérature.



dimanche 15 avril 2012

Les humeurs du samedi-manche. 9.



Vous avez vu ? J’ai changé ma bannière ! La photographie a été prise lundi dernier, aux cascades du Guiers, quelque part dans le Massif de Chartreuse, en Savoie. Très beaux paysages et faciles d’accès.


 Lors de mon récent anniversaire, j’ai enfin passé le seuil d’une librairie indépendante. Dotée d’une forte capacité d’autocontrôle, je n’ai acheté que deux livres : un recueil de nouvelles de Joyce Carol Oates, Le Musée du Dr Moses, et un roman argentin, La Soif primordiale, de Pablo de Santis. Et je tiens à saluer le grand courage d’une amie à moi, Eva, qui ne craint pas de m’offrir des livres sans avoir exploré ma bibliothèque avant, comme ça, sans filet ! J’ai donc reçu Pereira prétend d’Antonio Tabucchi et un roman islandais Entre ciel et terre d’un certain Jón Kalman Stefánsson. Merci beaucoup ! Avec tout cela je devrai voir du pays… ce qui me fait penser que j’ai bien envie de créer un petit défi littéraire… je vous en parle le week-end prochain !

Photo de D. Michelangeli
piquée sur le site du
théâtre Gyptis
Enfin, vendredi soir j’ai vu La Farce de Maître Pathelin, une des plus anciennes pièces de théâtre françaises. Créée au milieu du XVe siècle, elle est anonyme. La mise en scène d’Agnès Régolo est tout simplement excellente, respectant le caractère d’une farce médiévale et moderne tout à la fois. Je suis vraiment très heureuse d’avoir enfin découvert cette pièce.

2 commentaires:

  1. Très belle photo !
    C'est chouette d'avoir près de chez soi du bon théâtre.
    Bon dimanche !

    RépondreSupprimer
  2. Oui il y de très beaux paysages méconnus en France. Bon dimanche à toi Grillon !

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont libres mais ça empêche pas chacun d'être responsable de ce qu'il/elle écrit (ou, comme le dit une amie, "Ce n'est pas une raison pour faire les cons").