La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent réellement vécue, c'est la littérature.



samedi 18 août 2012

Humeur du samedi-manche



Cette semaine a été tranquille, marquée par la chaleur, la glace à la myrtille et la plage. Je ne sais comment, mais sans doute pendant les 7 heures de TGV de la semaine dernière, je me suis chopée un rhume carabiné, nez bouché, toux, voix enrouée… la classe !
Heureusement, j’ai eu une sacrée bonne surprise : la visite de deux amis de Turin, en vacances dans le Sud de la France. On ne s’était pas vu depuis des années (depuis mon propre voyage à Turin) et ce fut un plaisir de se revoir, de bavarder et de se promener en ville – sous le soleil.
Sinon j’ai passé la semaine à lire L’Éducation sentimentale de Flaubert – sentiment complexe à l’issue de cette troisième plongée dans la vie de Frédéric Moreau. Billet bientôt par ici.

Un petit tour à la Major. Image M&M

3 commentaires:

  1. ça fait tjs plaisir delire ton blog

    RépondreSupprimer
  2. MIAM pour la glace à la myrtille, je ne t'envie pas la chaleur marseillaise par contre, nous avons un échantillon depuis trois jours et c'est "carpaillage" !! J'ai du mal à t'imaginer la voix "rauque" !!! :D J'ai du retard sur ton blog (et les autres d'ailleurs), retour à la "normale" mercredi, je viendrai lire tes billets insensés !!!^^

    RépondreSupprimer
  3. Merci Catherine.
    Aspho : la chaleur et la fatigue s'allient pour que je vive au ralenti. Le blog va d'ailleurs bientôt faire une pause, cela te donnera le temps de tout lire.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont libres mais ça empêche pas chacun d'être responsable de ce qu'il/elle écrit (ou, comme le dit une amie, "Ce n'est pas une raison pour faire les cons").