La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent réellement vécue, c'est la littérature.



dimanche 21 octobre 2012

Humeur du samedi-manche : tout va bien !

Bonjour à toutes et tous,
jusqu'à hier soir, j'ignorais quelle serait la couleur de ce billet d'humeur. Il faut dire que Moustachu a été malade (oui, ça arrive souvent), obligé de rester couché pendant toute la semaine. Les jours ont été tristes... Mais heureusement, hier soir, j'ai pu le récupérer sain et sauf. Nous avons donc pu nous rendre à l'Opéra de Marseille (décidément un lieu que j'aime) pour écouter le Concerto n° 3 pour piano de Rachmaninov et la Symphonie n° 1 "Titan" de Mahler, c'était magique. La question est donc : quand est-ce que je prends le temps de faire le gâteau corse promis ? Le principal intéressé est en train de ronfler pendant que j'écris ce billet - oui, le bonheur a quelquefois une drôle d'allure.

J'ai actuellement 4 lectures en cours : Dans le jardin de la bête d'Erik Larson que j'ai bien avancé lors des pauses déjeuner, Mort à Venise de Thomas Mann que j'ai débuté le soir, une Anthologie de la poésie classique chinoise que je découvre lentement et le recueil des nouvelles de Mark Twain, Le Rapt de l'éléphant blanc, dont j'ai lu la moitié, soit 400 pages. Un jour, je vous parlerai de chacun de ces livres...

Chardin, Le Panier de fraises des bois, collec.
privée, photo RMN.

Je vous laisse avec un de mes tableaux préférés de Chardin. Il est tout petit, le fond brun est mystérieux, duveteux, avec du brouillard. La pyramide de fraises est fragile, d'un rouge un peu éteint. Les oeillets jettent une tache blanche éclatante. Et dans le verre transparent, dans l'eau transparente aussi, le rouge et le blanc se déforment et se troublent. Le peintre est un magicien...


9 commentaires:

  1. C'est un Chardin extraordinaire, à contempler sous la clarté lunaire, et les canards qui parlent anglais te disent Thank you !
    Bon dimanche soir !

    RépondreSupprimer
  2. Je ne l'ai vu que dans une expo au Grand Palais, une révélation !

    RépondreSupprimer
  3. Visite tardive (merci insomnie^^) mais je vois que ton programme est bien rempli, tes lectures m'impressionnent ! Ce tableau est superbe, je ne connaissais pas ! Toutes mes amitiés à Moustachu et une meilleure santé ! Je vais t'appeler Florence NigHtingale à ce rythme !!! ;D

    RépondreSupprimer
  4. J'ai toujours un volume de nouvelles et un autre de poésies auprès du lit, pour avoir des trucs très courts à lire juste sous la main, en cas d'insomnie justement.
    Moustachu va mieux (il va pouvoir me quitter pour aller bosser du coup, c'est malin).

    RépondreSupprimer
  5. catherine bibliothècaire23 octobre 2012 à 11:57

    les aventures de Moustachu : le titre d'un nouveau livre. Allez nathalie!

    RépondreSupprimer
  6. Ce ne serait pas un livre très drôle.

    RépondreSupprimer
  7. Curieuse de lire ton avis sur "Dans le jardin de la bête".

    RépondreSupprimer
  8. Oh quelle chance pour le concert de piano !!! Cela devait être magique :-))

    RépondreSupprimer
  9. Oui Miss Alfie je me souviens que tu l'as lu, le billet est pour demain.
    Margotte : piano et orchestre symphonique, c'était époustouflant, un moment hors du temps.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont libres mais ça empêche pas chacun d'être responsable de ce qu'il/elle écrit (ou, comme le dit une amie, "Ce n'est pas une raison pour faire les cons").