La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent réellement vécue, c'est la littérature.



samedi 29 décembre 2012

Humeur du samedi (avec Pako)



Un rapide billet d’humeur pour s’amuser un peu en cette saison où beaucoup se trouve en famille, occupés essentiellement à manger.
Il faut que vous sachiez qu’à la Fnac, la collègue avec laquelle j’ai le plus sympathisé était responsable du rayon jeunesse, ce qui m’a permis de découvrir cette petite merveille :


Pauline Gallimard, Recettes à croquer avec Pako, Paris, Calligram, 2012.

Il s’agit de jouer avec la nourriture. En photo, deux de mes essais :

Le mille-pattes en patates : carrés de pommes de terre cuits à la poêle et les pattes dessinées avec un pinceau trempés dans du ketchup/une huile épicée/ce que vous voulez.
Le bonhomme en fromage blanc, aux oreilles et à la chevelure en speculos, au visage en raisins secs.
Mais il y a aussi : des champignons en mozza-tomates, des bonhommes en boudoir prenant leur bain dans une crème au chocolat (mon préféré), le serpent en beignet et en confiture, le hérisson en poire/chocolat/amande… voilà de quoi renouveler ma souris en radis !
Un bémol : ce livre n’a aucune prétention gastronomique et certaines recettes sont simplement décoratives et ne semblent pas pouvoir se manger, ce qui est bête. Disons qu’il ne faut pas hésiter à améliorer le concept mais que le livre nourrit l’inspiration et permet de bien s’amuser.
Ultime participation au défi des Livres gourmands de ma chère Sylvie.

Par ailleurs : Margotte transforme le challenge Maupassant en un truc illimité dans l’ambition et dans le temps, je m’inscris donc dans la catégorie Une vie, qui consiste à lire tout l’œuvre de Maupassant. J’ai quelques années devant moi.
Vous pouvez toujours vous inscrire à la Lecture Commune Approximative du mois de mars : L’Énéide de Virgile, dans la traduction de Paul Veyne pour ma part. Pour le moment, j'essaie de convaincre Annie et peut-être Arieste, sait-on jamais.

Bon week-end.


4 commentaires:

  1. J'ai déjà lu la plupart des romans de Maupassant, bien sûr il reste tous les contes et nouvelles, je ne sais pas encore si je vais m'inscrire. Pour l'Enéide je réfléchis toujours.

    RépondreSupprimer
  2. J'aime bien cette idée de décorer ainsi son assiette peut-être pas tant pour les adultes que pour les enfants qui refusent certains légumes.
    Quant à Maupassant, je l'ai tellement lu et étudié précédemment que je préfère découvrir d'autres auteurs pour le moment.

    RépondreSupprimer
  3. Jouer avec la nourriture... : surprenant !!!
    Passe de belles fêtes de fin d'année mais ne joue pas trop avec la nourriture !!!

    RépondreSupprimer
  4. Allez Georges, pour un beau vrai classique !
    Mango : le livre se préoccupe peu de faire manger des légumes aux enfants, c'est d'ailleurs dommage.
    Catherine : pourquoi ? C'est bien de s'amuser !

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont libres mais ça empêche pas chacun d'être responsable de ce qu'il/elle écrit (ou, comme le dit une amie, "Ce n'est pas une raison pour faire les cons").