La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent réellement vécue, c'est la littérature.



samedi 16 mars 2013

Humeur du samedi : un peu de repos



Bonjour,
Petite humeur provençale aujourd’hui. Excursion pour le week-end chez des amis dans la montagne de Lure, près de Forcalquier. Et aujourd’hui, petite balade parmi les rochers de Mourre, aux formes pittoresques, sous un ciel couvert mais aux lumières changeantes. On peut y admirer un panorama allant jusqu'aux Alpes, une vue sur Forcalquier et certains lieux ont des atmosphères impressionnantes.


Au retour, arrêt obligatoire pour admirer les biquettes et acheter du fromage de chèvre.


Récemment j’ai consacré un billet à un ouvrage sur Suzanne Lalique, lu dans le cadre des Masses critiques de Babelio. À cette occasion, j’ai découvert les Ardents éditeurs et… comme il faut bien soutenir les petites maisons d’édition régionales, hein… Je me suis achetée Callirhoé, roman de Maurice Sand, le fils de George. Ils éditent aussi les écrits de l'amant de George, Jules Sandeau, le fameux monsieur Sandeau. J’ai également craqué pour Les Souterrains de Limoges d’Aug. M., roman anonyme gothique du XIXe siècle, se déroulant à Limoges. Je vous en dirai plus quand j'aurai lu tout ça.

Bon week-end à toutes et à tous !


2 commentaires:

  1. La montagne de Lure... me rappelle de très bonnes vacances.
    Je suis curieuse des livres que tu as pris chez Les Ardents éditeurs.
    Bise Nathalie et bonne semaine

    RépondreSupprimer
  2. C'est une très belle région où j'ai la chance d'aller de temps en temps. Pour les livres, il faudra patienter.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont libres mais ça empêche pas chacun d'être responsable de ce qu'il/elle écrit (ou, comme le dit une amie, "Ce n'est pas une raison pour faire les cons").