La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent réellement vécue, c'est la littérature.



mercredi 3 avril 2013

On le connaît bien, le coup de la grève du sommeil.


Nicole Snitselaar (texte) et Coralie Saudo (dessin), Jour de grève chez les marmottes, Balivernes éditions, 2012.

Il m’a été impossible de résister à ces marmottes dessinées comme des œufs de Pâques ou comme des culbutos en chocolat.
L’histoire : comment ça ? dormir 6 mois ? Mais les petites marmottes n’en ont pas envie, elles veulent continuer à jouer dans la montagne ! Ça ne tient guère la route en ce qui concerne l’exactitude scientifique mais peu importe… Des dessins aux formes simples, les aplats de couleur sont travaillés comme des tissus imprimés.
L’image qui m’a fait craquer :




Le même éditeur a aussi La très grande carotte (Satoe Tone) et 101 moutons au chômage (Nicole Snitselaar et Coralie Saudo), je les ai feuilletés, ils sont très réjouissants.

P. S. Vous pouvez avoir plus de 3 ans et aimer.


9 commentaires:

  1. Mouhaha ! Et le papier d'alu, il est où ??? Les dessins sont rigolos, tu me surprendras toujours !!! :D

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai que ça fait un peu chocolat. C'est bien de surprendre !

    RépondreSupprimer
  3. ça m'a l'air génial ce bouquin ... j'ai un petit cadeau à faire je crois que tu viens de me donner une super idée :) je vais voir si je trouve chez Chapitre .. merci
    Evelyne

    RépondreSupprimer
  4. Tu peux y aller M'man, je l'ai lu il est super !

    RépondreSupprimer
  5. Voilà du mignon tout plein, tout à fait adapté à la période de Pâques... sans parler de la pluie qui nous tombe à bras raccourcis dessus ;-)

    RépondreSupprimer
  6. Trois ans! Tout juste l'âge de ma petite Nini! et ça a l'air mignon comme tout!

    RépondreSupprimer
  7. Quel succès pour les marmottes ! C'est un livre tout simple et très mignon.

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour cette jolie critique, je suis contente que le livre vous ait plu !

    RépondreSupprimer
  9. Mais c'est normal, il est tellement joli. J'avoue avoir hésité avec les moutons et les lapins ceci dit.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont libres mais ça empêche pas chacun d'être responsable de ce qu'il/elle écrit (ou, comme le dit une amie, "Ce n'est pas une raison pour faire les cons").