La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent réellement vécue, c'est la littérature.



jeudi 3 octobre 2013

Il faudra veiller à soigner cet orgueil et cette colère.


Léonor de Récondo, Pietra viva, édité chez Sabine Wespieser, 2013.

Un petit livre tout en douceur. Le héros est Michel-Ange (mais il pourrait s’agir d’un sculpteur un peu magicien, on ne plonge pas dans son œuvre). Il se rend à Carrare pendant l’été pour sélectionner et acheter les blocs de marbre qui lui serviront à sculpter le tombeau de Jules II (qu’il n’achèvera jamais pour l’anecdote). Le sculpteur est solitaire, rendu triste par la mort d’un jeune prêtre, volontiers sauvage. Dans ce lieu loin de tout, il entre en lui et en ses souvenirs. Il se lie avec un simple d’esprit et un enfant. Ses interlocuteurs sont les carriers, il aimerait qu’ils l’acceptent.

Michel-Ange, Garçon accroupi,
musée de l'Ermitage, image M&M.

C’est un livre beau et doux, plein de poésie et de délicatesse. On est habité par le silence de cet endroit retiré, de la roche blanche, et par la solitude du sculpteur. C’est un petit voyage.

Le sculpteur, aux mains douées d’un rare pouvoir, n’est pas dupe et se plaît à dire à ses semblables : « Ne regardez pas mon visage, il est laid. Regardez plutôt mes mains ! Elles sont si puissantes qu’elles façonnent la réalité, qu’elles donnent vie à la pierre. Dans le sillon creusé par mon ciseau, les veines du marbre se gorgent de sang. »

Billets de l'Insatiable, de Missbouquinaix et d'Eimelle. Per il viaggio. Des femmes écrivains. Ce week-end, reportage photo à Carrare.


7 commentaires:

  1. Ravie qu'il t'ait plu également!

    RépondreSupprimer
  2. Tu vas à Carrare? Un souvenir : quand nous avons visité la carrière un grand Jésus de marbre était hissé par une grue. je ne sais à qui il était destiné....mais c'était surréaliste.

    RépondreSupprimer
  3. Je vais bientôt le lire. Un livre sur Michel Ange, ça ne se refuse pas! j'attends qu'il arrive! Je suis ravie qu'il te plaise.

    RépondreSupprimer
  4. Non Miriam je n'ai pas eu (encore) cette chance mais j'imagine que c'est un endroit très spécial.
    Claudia : je pense qu'il te plaira !

    RépondreSupprimer
  5. Un livre sur Michel Ange ça tombe bien car j'aime bien lire par thème et j'ai dans mon ipad une bio de Michel Ange alors l'alliance des deux me semble intéressante

    RépondreSupprimer
  6. De ton billet aussi sourd une certaine nostalgie.

    RépondreSupprimer
  7. Dominique : il n'y a pas de raison que tu sois toujours la tentatrice.
    Anis : j'ai essayé de rendre le ton du livre.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont libres mais ça empêche pas chacun d'être responsable de ce qu'il/elle écrit (ou, comme le dit une amie, "Ce n'est pas une raison pour faire les cons").