La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent réellement vécue, c'est la littérature.



samedi 19 juillet 2014

Humeur de pignon, chapitre 1


Week-end spécial pignon sur le blog ! Aujourd'hui, on mange. 
Le livre de Rose Bakery dont je vous ai déjà parlé à propos de ces pancakes regorge d’idées recettes de gâteaux. Aujourd’hui une recette du Sud* (et sans gluten pour ceux que ce critère intéresse).

Les gourmandises 11/20 : petits gâteaux amandes et pignons (dits panellets)

Rose Bakery (de son vrai nom Rose Carrarini), Breafast, Lunch, Tea, Paris, Phaidon, 2007. 

Le livre dit pour 20 biscuits (mais c’est soit 20 gros, soit 40 je pense)
350 g amandes en poudre
350 g de sucre en poudre
3 œufs
300 g pignons
Avec la moitié des quantités on a déjà une pleine boîte.

Préchauffer le four à 160° (th. 5-6).
Beurrer une plaque (ou papier sulfurisé).
Mélanger la poudre d’amande et le sucre.
Battre les blancs en neige, puis les incorporer à la préparation.
En faite des boulettes (2,5 cm de diamètre nous dit-on !).
Dans un saladier, battre légèrement les jaunes d’œufs. Rouler les boulettes de pâte dans les jaunes d’œufs, puis dans les pignons.
Déposer les boulettes sur la plaque à pâtisserie et enfourner 25 minutes environ.

Alors, le but est d’obtenir ça :
Photo provenant du site La Cuisine de Bernard
Mais si votre pâte contient trop d’œuf et pas assez de poudre d’amande, tout s’étale à la cuisson et vous obtenez ça :



C’est très bon quand même, surtout pour accompagner le café.

* Ces gâteaux du Sud sans farine ni beurre, ce qui ne les rend pas plus légers.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont libres mais ça empêche pas chacun d'être responsable de ce qu'il/elle écrit (ou, comme le dit une amie, "Ce n'est pas une raison pour faire les cons").