La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent réellement vécue, c'est la littérature.



samedi 30 août 2014

Humeur de scones


Je fais souvent des pancakes, vous le savez (une amie québécoise m’a offert une grosse boîte de sirop d’érable, il faut bien en manger) grâce au livre de Rose Bakery. Mais je fais aussi des scones de temps en temps. En écho à un voyage récent dans la verte Angleterre, aujourd’hui le tea sera donc accompagné de scones.

Les Gourmandises 14/20 : les scones

Pour un peu plus de 12 scones
500 g de farine
2 bonnes cuillères à soupe de levure chimique
2 bonnes cuillères à soupe de sucre en poudre
1 cuillère à café de sel
110 g de beurre ramolli (je pense que j’en mets moins, mais le risque est alors l’émiettement du scone)
160 g de raisins secs (là j’en mets moins)
30 cl de lait

Mélanger farine, levure, sucre et sel. Ajouter le beurre et malaxer, ajouter les raisins secs. Ajouter le lait au fur et à mesure, en travaillant à la main. Arrêter de verser quand la pâte est une boule homogène.
Sur une plaque de cuisson farinée / papier sulfurisé, faire des ronds de pâte (en gros 3 cm de haut, 5 cm de diamètre). Vous pouvez badigeonner avec de l’œuf pour qu’ils soient dorés.
Enfourner dans un four chaud, à 200°, pendant 15-20 minutes.

 Manger !


Rose Bakery (de son vrai nom Rose Carrarini), Breafast, Lunch, Tea, Paris, Phaidon, 2007. 

Je suis absente d'internet pour quelques jours. Laissez plein de commentaires, j'y répondrai à mon retour.

2 commentaires:

  1. J'aime les scones et j'en ai fait à la pomme de terre. J'ai trouvé qu'ils étaient plus léger. Avec les confitures que je viens de faire... Mmmm

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'il y a beaucoup de recettes à la patate. Ou à la farine de maïs aussi.

      Supprimer

Les commentaires sont libres mais ça empêche pas chacun d'être responsable de ce qu'il/elle écrit (ou, comme le dit une amie, "Ce n'est pas une raison pour faire les cons").