La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent réellement vécue, c'est la littérature.



samedi 9 août 2014

Humeur romaine

Retour à Rome... cette ville ne s'épuise pas si vite (même si y séjourner peut être épuisant). Toujours armés de notre Roma pass qu'il faut rentabiliser, nous nous rendons aujourd'hui au Musée national romain - palais Massimo. Le musée est immense et empli de merveilles antiques, c'est un musée que nous avons beaucoup apprécié !

Ouvrons le bal avec cet acrobate africain, sans doute un élément de fontaine à en juger par la bouche.


Un acteur portant un masque de Silène (on aperçoit la bouche sous le masque).


Une belle Artémis avec une courte tunique à petits plis. Comme ce marbre est sensuel et dessine les aisselles, les seins, le cou...


Ces deux figures ont l'air très différentes. Il s'agit pourtant dans les deux cas de Dionysos / Bacchus. Les dieux romains peuvent avoir des avatars très variés ! À gauche, Dionysos selon le type dit de Sardanapale en homme d'âge mûr, barbe longue, couvert de lourds drapés. Mais le rapprochement avec le roi mythique n'est qu'une erreur...
À droite, une statue provenant de la villa d'Hadrien à Tivoli. Dionysos est un éphèbe * aux cheveux longs (ah la danse, le vin...) et au déhanchement impudent.


 Tête et pied de Melpomène. La charmante coiffure en forme de coquille et ce voile tombant sur les cheveux, le petit pied mignon et les drapés qui font rêver !


Un superbe sarcophage illustrant un féroce combat entre Romains et Barbares unis dans une effroyable mêlée. Le travail est incroyablement fouillé.

* Je reviendrai sur ce "point de vue" fin août...

Photos M&M et MNG.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont libres mais ça empêche pas chacun d'être responsable de ce qu'il/elle écrit (ou, comme le dit une amie, "Ce n'est pas une raison pour faire les cons").