La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent réellement vécue, c'est la littérature.



vendredi 5 septembre 2014

Humeur vacancière

Un billet pour vous raconter mon été ?

On va dire que l’été a commencé début juin, avec un grande traversée de la France, dans un double but : aller à Saint-Malo au Festival Étonnants Voyageurs. Moustachu et moi avons pris le soleil, vu la mer et les rochers, quel plaisir !
 
Quand mon balcon produit des tomates... 
Ensuite, le mois de juin et le mois de juillet pendant lesquels j’ai travaillé sans m’arrêter. C’était bien ! J’ai été trop longtemps au chômage, je suis très contente de pouvoir frimer en disant « Ah, je n’ai pas le temps en ce moment, j’ai trop de travail ! ». D’autant que ce n’est pas tout le temps.


Volubilis
Quatre petits jours dans le Berry, chez Syl. (et son Mister B.). Nous ne nous connaissions pas, mais la découverte fut agréable – il paraît qu’en vrai je ressemble à ce que je suis sur l’écran, zéro dissimulation chez moi. J’ai été chouchoutée bien sûr, j’ai vu de la verdure et de la pluie, j’ai pu visiter pour la troisième fois la maison de George Sand et la chapelle de Vic. Grosse retombée dans la période ado « prince charmant sur cheval blanc » avec le visionnage de la série de la BBC Orgueil et préjugés que Syl. connaît par cœur mais que je n’avais jamais vue. Je peux bien le dire, ça m’a rajeunie !
Sylvette, la souris que j'ai pu confectionner dans l'atelier couture de Syl.
 Et puis, quelques jours à Oxford ! Et oui, j’avais envie d’aller en Angleterre, mais j’hésitais à retourner à Londres (mais pourquoi ???? alors que je regrette tant de ne pas avoir visité davantage cette ville). Je n’avais pas envie d’une grande ville, je voulais du plus petit, avec plus de vert, du moins couru, etc. Au vu des transports, Oxford s’est imposé. Et c’est un grand succès. C’est une petite ville très sympa, traversée par une rivière qui n’est autre que la Tamise, que je longeais tous les jours pour croiser oies et canards. Et j’ai visité quelques-uns de ces colleges mythiques, partie de l’Université d’Oxford. C’est une découverte pour moi ! Bien sûr, je connaissais leur existence (j’ai lu toute la série de l’inspecteur Morse par Colin Dexter) mais je ne savais pas trop à quoi ils ressemblaient. C’est tout un monde, toute une culture, des lieux privés et publics, des monastères, des pensionnats, des universités, des lieux de tradition et de modernité, ça ne ressemble à rien de ce que l’on connaît ici.
Il y a également la dimension Harry Potter. J’ai lu les romans avec beaucoup de plaisir (grâce à une copine qui me les a prêtés les uns après les autres), mais à l’époque je n’avais pas idée de cet ancrage so british. Finalement, se rendre à Oxford permet aussi de mieux le réaliser. En revanche, certains lieux se gavent financièrement sous le prétexte d’être le lieu de tournage de la scène bidule du film n° tant. Et certains touristes ne sont intéressés que par cela, c’est un poil énervant. Mais cela ne m’a pas gâché le voyage, bien sûr.

Enfin, après une traversée de la Vendée et un café chez Asphodèle, quelques jours supplémentaires en Charente-Maritime dans la maison qu’ont fait construire mes grands-parents. Là encore, un lieu de souvenirs (il y a eu des larmes) mais nous avons profité du soleil et du repos.
J'ai fait du crochet cet été et j'ai encombré les copines de ces petites pochettes... 

Les billets sur Rome sont terminés, mais le récit du jour vous donne une idée du contenu des prochains billets d’humeur.

Avis de LCA pour décembre autour d’Oxford :
-       Re-Lecture Alice au pays des merveilles

-       Re-Lecture d’un épisode des enquêtes de l’inspecteur Morse de Colin Dexter. Qui me rejoint ?

Les guêpes butinent les fleurs de cactus.

10 commentaires:

  1. Quel été ^^ ! Oxford ça doit être bien sympa à visiter j'avoue :) un jour j'irai !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très agréable d'y passer quelques jours.

      Supprimer
  2. Réponses
    1. N'est-ce pas ? J'avoue être un poil décalée, par rapport à Marseille.

      Supprimer
  3. Un été bien rempli !
    Je ne sais pas si c'est voulu, mais la colonne de droite tremblote.
    Bon week-end.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euh non... pas voulu du tout. Mais je ne vois rien de bizarre sur mon ordi.

      Supprimer
  4. Moi cet été je me suis mise à la couture ! :-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En couture, je ne fais que des bricoles, du genre sac en tissu ou ourlet, c'est pas trop mon truc.

      Supprimer
  5. je suis preneuse d'un petit sac ou sacoche au crochet!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais ça ne se fait pas de réclamer ! Sérieusement il te faudra patienter, car je ne fais pas ça en un ou deux jours !

      Supprimer

Les commentaires sont libres mais ça empêche pas chacun d'être responsable de ce qu'il/elle écrit (ou, comme le dit une amie, "Ce n'est pas une raison pour faire les cons").