La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent réellement vécue, c'est la littérature.



samedi 8 novembre 2014

Humeur de Niki de Saint-Phalle

Une fois n'est pas coutume, je vous parle d'une exposition qui n'est pas sur le point de s'achever !
Niki de Saint-Phalle donne lieu à une rétrospective aux galeries du Grand Palais et c'est très bien. Voici quelques images.
Une première salle expose des peintures où sont collés en mosaïque des céramiques et d'autres objets. Ce sont un peu comme des patchworks très colorés. Puis nous découvrons les mariées et les accouchées : des femmes gigantesques, tout en ventre, constituées de toutes sortes d'objets (poupons, gadgets, jouets, petits animaux de plastique...).


 Le plâtre leur confère une certaine monumentalité et solennité, elles sont silencieuses et mystérieuses.


Puis, nous basculons doucement dans l'univers des nanas, ces femmes épanouies, toutes en couleurs, en formes, en rondeurs, qui dansent et chantent sans doute aussi. Elles sont libres !



 Petit changement de ton avec les femmes dévorantes. Les grosses femmes de papier mâché sont plus inquiétantes, enfermées dans un conformisme, des normes, une violence sociale.



Je n'ai pas pris de photographies des fameux tirs, car ce sont des films qu'il faut regarder en entier pour saisir tout ce qui s'y passe (et que cela me parle un peu moins). L'exposition se conclut sur les parcs conçus par l'artiste un peu partout dans le monde, qui semblaient être une révélation pour beaucoup de monde.
Le Golem, jardin de Jérusalem, Wiki image.
Vous avez deviné ? J'ai beaucoup aimé !

8 commentaires:

  1. je rêve d'y aller mais il va falloir que je prenne mes billets à l'avance à cause de la grande queue (2h d'attente à mon premier essai)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je venais à Paris pendant les vacances j'avais effectivement pris mon billet sur internet pour être tranquille. Mais ça vaut le coup !

      Supprimer
  2. Si j'ai le temps ce soir, je fais mon billet...
    J'ai super aimé également !

    RépondreSupprimer
  3. Je n'ai pas prévu d'aller à Paris! Snif! C'est dommage, je sens que j'adorerais cette expo! J'ai vu une mariée à la grande et belle exposition de La Beauté à Avignon capitale de l'an 2000.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui en effet je pense que tu aimerais beaucoup (désolée d'insister).

      Supprimer
  4. Je ne pensais pas y aller mais à voir finalement !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, oui, à voir une expo sur une artiste originale avec des oeuvres fortes !

      Supprimer

Les commentaires sont libres mais ça empêche pas chacun d'être responsable de ce qu'il/elle écrit (ou, comme le dit une amie, "Ce n'est pas une raison pour faire les cons").