La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent réellement vécue, c'est la littérature.



samedi 24 janvier 2015

Humeur de Pergame

En matière d’archéologie orientale, l’Allemagne fait autorité depuis longtemps. Cela explique que les musées de Berlin soient particulièrement bien pourvus en la matière.
Le musée de Pergame est donc un incontournable, notamment parce qu’il conserve des morceaux de belle taille de palais et temples anciens.
Malheureusement pour moi, l’autel de Pergame était en travaux quand j’y suis allée. Je me suis donc rabattue sur ce petit fragment de la porte d’Ishtar – venue de Babylone, érigée par Nabuchodonosor II (580 avant notre ère). 


La dédicace de Nabuchodonosor en cunéiforme

Il s’agit en réalité de l’avant-porte de l’une des portes de la ville de Babylone (la porte entière étant trop grande pour être contenue dans le musée), constituée d’une multitude de briques émaillées.


Maquette de l'une des portes complètes de la ville de Babylone, le musée se conserve que le "petit" bout de devant. On voit aussi le début de l'allée processionnelle.


Il y a aussi la façade du marché de Millet (Turquie)...

Des fragments des palais de Suse (royaume achéménide en Perse)

Le musée a aussi une très belle collection d’art islamique.

Je dois dire qu'il était très agréable de se plonger dans cet orient antique, si inconnu (les hittites, les achéménides, Babylone, Suse, etc. c'est où ? c'est quand ?). Même si j'ai déjà vu des objets provenant de ces empires, le face à face avec des morceaux entiers d'architecture frappe l'esprit beaucoup plus vigoureusement. J'ai été vraiment impressionnée et intéressée (on est faible) par ces civilisations, ces villes, ces écritures disparues.

2 commentaires:

  1. Le marché de Milet? je suis allée à Milet tout vide, le musée protège peut être des intempéries mais c'est un peu choquant de voir un monument tout entier exilé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'archéologie au XIXe et au début XXe c'était comme ça, on n'avait pas peur d'employer les gros moyens. C'est sûr qu'aujourd'hui cela paraît choquant.

      Supprimer

Les commentaires sont libres mais ça empêche pas chacun d'être responsable de ce qu'il/elle écrit (ou, comme le dit une amie, "Ce n'est pas une raison pour faire les cons").