La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent réellement vécue, c'est la littérature.



mercredi 1 avril 2015

Ouste la pluie, ouste ! Chantons tous et toutes !

Satoe Tone, La Fanfare des grenouilles, éditions Balivernes, 2014.

Une fois par an, il est bon de retrouver les petits animaux à pommettes roses de Satoe Tone. Après les lapins, voici les grenouilles. Le corps rond, les pattes minces, elles en ont marre de la pluie et sortent leurs instruments de musique pour réveiller le soleil.
Oui, il y a une grenouille clarinettiste !
Elles démarrent auprès des poissons, croisent les insectes, montent dans les arbres où des souris apparaissent aux portes puis sont portées sur les ailes de gros oiseaux blancs. On retrouve les dessins aux couleurs magnifiques de l’auteur, à l’harmonie colorée si délicate et raffinée. Je pense à un tissu brodé, à un monde de rêve, tout en douceur et poésie. L’intérêt de ce livre (qui est d’abord pour les enfants, rappelons-le) est qu’il peut se chanter en famille.
Bref, si votre enfant s’ennuie un jour de pluie, je pense qu’il y a là un bon remède.
 
Allez, tout le monde chante !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires sont "modérés" en espérant ne plus avoir droit à compter les escaliers et les feux rouges (Blogspot enquiquine le monde). Si le compte Google ne marche pas, vous pouvez juste indiquer votre prénom (et croisez les doigts). Merci !