La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent réellement vécue, c'est la littérature.



jeudi 7 mai 2015

Elle vit sur la page de droite.

Frédéric Laurent, Les Amoureux du livre, 2015, les éditions Balivernes.

Un super petit livre !
Il vit sur la page de gauche du livre, elle vit sur celle de droite. Ils sont follement amoureux. Un fossé infranchissable les sépare : la reliure. Et pourtant, ce n’est pas du tout un problème, grâce au lecteur qui va les aider à se retrouver.
Cet album est une réussite. Il y a une narration, à laquelle réagissent nos deux personnages en l’interpelant. Une lecture à haute voix me semble s’allier parfaitement avec ce dispositif. Le récit est basé sur l’humour et l’astuce, en établissant une complicité avec le lecteur. C’est aussi une histoire tendre et mignonne comme tout.


Le dessin est fait d’aplats colorés, sans contours. Les feuilles blanches se remplissent peu à peu, au fil du récit, jusqu’à être entièrement couvertes de couleurs. C’est assez habile, car on s’amuse à comparer les pages les unes aux autres. Une petite merveille vous dis-je.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires sont "modérés" en espérant ne plus avoir droit à compter les escaliers et les feux rouges (Blogspot enquiquine le monde). Si le compte Google ne marche pas, vous pouvez juste indiquer votre prénom (et croisez les doigts). Merci !