Le vent se lève ! . . . il faut tenter de vivre !
L'air immense ouvre et referme mon livre,
La vague en poudre ose jaillir des rocs !
Envolez-vous, pages tout éblouies !

Paul Valéry

dimanche 21 juin 2015

Humeur de portrait

Cet hiver, je suis allée passée quelques jours à Londres, me faire une petite tournée des musées. Je ne résiste pas à l'idée de vous montrer quelques peintures.
Aujourd'hui, visite de la National Portrait Gallery. Quand vous sortez de la National Gallery, c'est tout de suite à gauche. Le bâtiment est discret, mais la visite est très intéressante. Les personnes portraiturées ici ont fait le Royaume-Uni (et nous sont donc plus ou moins pas connues). On se laisse donc aller à picorer selon ses goûts - bizarrement, je me suis surtout intéressée aux écrivains !


Dame Beatrix Potter peinte par  Banner en 1938, en vêtements solides et confortables à la campagne et devant les moutons.


L'homme élégant à la cigarette et aux grandes lunettes ? C'est James Joyce peint par Jacques Émile Blanche en 1935. Je suppose que le tableau a été réalisé à Paris.


Celles-là, vous les connaissez. C'est bien ici que se trouvent les fameux tableaux réalisés par Patrick Branwell Brontë et représentant ses soeurs (lui-même s'étant effacé sur le portrait de groupe). On suppose que le portrait isolé est celui d'Emily. On serait vers 1834. Ce sont des oeuvres très abîmées comme vous pouvez le voir.


Portrait moins connu d'un certain Walter Scott, peint par Landseer en 1824. 


Enfin, vous reconnaissez Stevenson. Là aussi le tableau de Richmond (1887) est assez connu, ça fait tout drôle de le croiser en vrai. Stevenson est représenté en jeune dandy élégant, mais quand même très amaigri par la maladie, quelque temps avant qu'il ne parte pour les mers du Sud.

On croise à la NPG aussi des hommes de science, la reine d'Angleterre et toute sa famille, les Tudors, des explorateurs, c'est assez varié.

8 commentaires:

  1. Réponses
    1. Très agréable à visiter, il n'y a pas grand monde en plus.

      Supprimer
  2. Je l'ai visité un jour où il y avait nocturne, j'étais un peu claquée par ma journée mais j'ai beaucoup aimé ce musée. Quant au monde, comme le musée fermait plus tard il y avait beaucoup de groupes venant faire des reproductions.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y avait des scolaires dans les salles contemporaines, mais on s'en sortait !

      Supprimer
  3. Bizarrement ... effectivement! Je ne jamais visité cette aile d e la National Gallery mais je vois que c'est un tort!

    RépondreSupprimer
  4. Et oui, il n'y a plus qu'à retourner à Londres !

    RépondreSupprimer
  5. merci pour ces visages! on croit les connaître et je n'a avais jamais vu james joyce ni Stevenson

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le portrait de Joyce n'est pas très connu en effet, j'aime beaucoup le portrait de Beatrix Potter.

      Supprimer

Les commentaires sont libres mais ça empêche pas chacun d'être responsable de ce qu'il/elle écrit (ou, comme le dit une amie, "Ce n'est pas une raison pour faire les cons").