La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent réellement vécue, c'est la littérature.



vendredi 5 février 2016

Mais du coup, on va faire mieux !

Fabrice Gagos, Ghouls of Nineveh, tome 1,  2012, éditions Sombrebizarre.

Adam travaille dans un petit magasin de DVD et a accepté, pour faire plaisir à sa sœur, de se rendre à l'enterrement de son beau-père, avec lequel il n'entretenait pas de très bonnes relations. 

On dirait le début d'un drame français des années 2000. Et ce n'est peut-être pas innocent tant ce comic rend hommage au Septième art.

Et puis des zombies les attaquent !

Avant toute chose, sachez que je ne connais rien aux comics, et pas grand chose aux films de zombies. Si je suis tombée sur le premier tome il y a des années, c'est parce qu'il s'est fait connaître chez les amateurs de Metal par le groupe qui a inspiré son titre : Melechech.
Ghouls of Nineveh (les goules de Ninive) voit, dès son titre, planer l'ombre des ailes de Pazuzu et autres mythes sumériens dont on a toujours bien besoin dans une histoire qui fait peur avec des curés (je vous renvoie à L'Exorciste, le film, pas le livre). Parce que c'est bien cela dont on parle aujourd'hui. D'une petite église isolée avec son pittoresque cimetière adjacent qui est assiégée par les mort-vivants. Quand on en arrive à ce moment de l'histoire, vous comprenez qu'on meurt d'envie de connaitre la suite.
Ghouls of Nineveh
C'est justement ce qui me torture depuis quelques années et pourquoi j'en viens à m'incruster en ces lieux pour vous signaler le projet Ulule qui ne fait pas assez parler de lui. Et oui, tout le monde n'a pas un blog BD derrière pour faire de la pub à son livre, même moi qui ai le premier tome, je n'ai appris l'existence de projet que la semaine dernière ! Voilà pourquoi il est important d'en parler et de faire tourner ce lien auprès de tous les gens que ça pourrait intéresser.
Merci à Mark et Marcel de m'avoir laissé le micro, même si je suis une piètre chroniqueuse. À vous les studios !

L'amie Marie-Neige tenait à vous parler de ce projet : financer la republication du tome 1 de Ghouls of Nineveh et la publication du tome 2 - pour savoir enfin qui bouffe qui. L'auteur propose d'envoyer le tome 1 en pdf ou en papier, selon le montant des contributions. Moi je suis curieuse et je participe - je pourrai donc vous parler du livre sur ce blog quand il paraîtra.

Vous avez jusqu'au 16 février 2016. Tout est expliqué sur le site.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont libres mais ça empêche pas chacun d'être responsable de ce qu'il/elle écrit (ou, comme le dit une amie, "Ce n'est pas une raison pour faire les cons").