Le vent se lève ! . . . il faut tenter de vivre !
L'air immense ouvre et referme mon livre,
La vague en poudre ose jaillir des rocs !
Envolez-vous, pages tout éblouies !

Paul Valéry

dimanche 16 octobre 2016

Canterbury

Chouette, du silex !
Après la visite obligée de la cathédrale, flânons dans Canterbury. J’ai lâchement laissé tomber le musée local (c’est mal, parce que c’est une ville très ancienne, à l’histoire très riche, il devait sûrement y avoir des choses très bien).
Premier arrêt à l’abbaye Saint-Augustin.
En effet, à la fin du VIe siècle, le pape envoie Augustin, un moine, pour évangéliser l’Angleterre. Celui-ci est d’abord un peu réticent à l’idée d’affronter ces sauvages païens, mais s’embarque finalement. Il fonde donc la première église du pays. À sa mort, il est enterré à l’extérieur de la ville. Sa tombe sera le lieu d’une abbaye et d’un pèlerinage. Bien entendu, l’abbaye fut agrandie et embellie par les conquérants normands au XIe siècle. L’ensemble fut démantelé en 1538 quand Henri VIII décide de dissoudre les monastères du pays. Aujourd’hui, il ne reste plus que des ruines.
Ci-gît une grande et belle abbaye. Aujourd'hui des ruines dégageant la vue sur la cathédrale.
On visite aussi la première chapelle à avoir accueilli des frères franciscains en Angleterre, la Greyfriars Chapel. Un très joli bâtiment bâti au-dessus de la rivière, au milieu de la verdure.

Et l’Eastbridge Hospital de Saint Thomas martyr, un établissement fondé au XIIe siècle pour héberger les pèlerins les plus pauvres qui venaient en masse à Canterbury.

Et plusieurs très jolies petites églises, très vivantes, très bien entretenues, avec leurs petits cimetières moussus. J’avoue un gros faible pour les murs employant du silex ! Et heureusement que je ne vis pas en Angleterre, je m'empresserais de faire des coussins de prière pour la paroisse.




Églises de Saint Mildred et de Saint Dunstan


Le billet sur la cathédrale de Canterbury. D'autres visites sont prévues !


6 commentaires:

  1. Merci pour la visite. Je ne suis allée qu'une fois en Angleterre et c'était il y a fort longtemps. J'aimerais bien y retourner, car il y a beaucoup de choses à y voir, et cela changerait de mes vacances "habituelles" en Italie, où nous visitons beaucoup d'églises également. :))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et moi qui ne vais pas assez en Italie, il ne faut pas me dire ça !

      Supprimer
  2. Très sympa ça change de Londres ^^ !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'aime beaucoup Londres, mais aussi beaucoup l'Angleterre verte, dépaysant assuré.

      Supprimer
  3. Moi qui n'y suis jamais allé , j'ai aimé cette découverte. par contre l'italie je urgent Plombier Paris 15 suis allé plusieurs fois et je peux vous dire qu'il fait beau à voir
    merci pour votre article

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr que l'Italie est belle, qui en douterait ?

      Supprimer

Les commentaires sont libres mais ça empêche pas chacun d'être responsable de ce qu'il/elle écrit (ou, comme le dit une amie, "Ce n'est pas une raison pour faire les cons").