La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent réellement vécue, c'est la littérature.



dimanche 2 octobre 2016

Salade de faux-filet au gingembre

Le retour de la bouffe !!!! Et oui, j'ai passé un bon été, aussi du point de vue de mon estomac. Rejoignons donc la brigade des marmitonnes de Syl.

Une recette prise dans Marie-Claire idées. Comme d’habitude, vous aurez la recette du magazine et celle que j’ai faite ! À vous de choisir et de vous concocter votre propre version.

Salade de boeuf au gingembre

Pour 4 personnes
500g de faux-filet
4 c. à soupe de cacahuètes non salées qu’il faut hacher et griller, que j’ai remplacées par des pignons grillés
1 botte d’oignons (j’utilise un ½ oignon tout bête)
1 botte de cive (grosse ciboulette – c’est très bon mais j’oublie toujours d’en acheter)
1 botte de coriandre
3 cm (ou moins) de gingembre frais
2 gousses d’ail (une seule suffit)
5 c. à soupe d’huile d’olive
2 c. à soupe de sauce soja
½ citron vert
½ c. à café de piment d’Espelette

Au vu des ingrédients, il est possible d'avoir quelques renvois après le repas...
 
Avec mon beau set de table enfant.
 Pelez, lavez et émincez les oignons. Pelez et hachez finement le gingembre. Pelez et émincez les gousses d’ail. Mettez ces trois ingrédients dans une petite casserole. Versez l’huile d’olive et laissez confire à feu doux pendant 10 minutes.

Hors du feu, versez la sauce soja, le piment et le jus de citron vert.
Émincer la cive et effeuillez la coriandre.
Saisissez le pavé de bœuf 3 minutes sur chaque face, laissez-le reposer 5 minutes et tranchez-le. Personnellement, je prends des steaks très minces et très tendres que j’essaie d’à peine faire cuire (mais je laisse souvent trop longtemps quand même), juste un aller et retour dans la poêle.
Posez les lamelles de bœuf dans un plat avec l’oignon confit – on peut laisser mariner quelques minutes ou une heure, c'est encore mieux. Servir avec les cives si vous les avez, la coriandre, les cacahuètes ou les pignons.


Je trouve ça très bon, très parfumé.

Version avec du riz et des radis coupés en rondelles.

6 commentaires:

  1. Je préfère moi aussi les pignons aux cacahuètes. Et je retiens l'idée des radis avec le riz. J'aime beaucoup tous les ingrédients que tu mets, je ne doute donc pas que cela doit être très bon. Le tout, c'est de ne pas trop cuire la viande... pas évident ! on me dit toujours que mes steaks sont trop cuits...
    Bon dimanche Nathalie et bon retour chez toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'arrive jamais à surveiller la cuisson !

      Supprimer
  2. Je passe mon tour, trop de viande pour la végétarienne que je suis. Mais ça a l'air délicieux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui en effet, ce n'est pas très végétarien.

      Supprimer
  3. J'adore tous les ingrédients, surtout les pignons mais l'effet doit être plus "thaï" avec des cacahuètes et les cives ! La cuisson de la viande est bleue pour moi, j'arrive !!! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, la couleur locale n'est pas la même, mais j'ai fait une adaptation avec les produits du placard.

      Supprimer

Les commentaires sont libres mais ça empêche pas chacun d'être responsable de ce qu'il/elle écrit (ou, comme le dit une amie, "Ce n'est pas une raison pour faire les cons").