La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent réellement vécue, c'est la littérature.



samedi 10 juin 2017

Destination PAL 2017

Le programme de lectures d’été se prépare activement… Je participe donc pour la énième année consécutive au défi Destination PAL organisé par Lili Galipette.
Et donc, que lirai-je cet été ?

Je pourrai lire dans mon beau salon.
Des livres numériques car j’ai prévu de longues heures de transport. Du coup, faisons simple, j’ai décidé de relire Les Misérables. Mais normalement, il y aura aussi quelques autres titres.

Des livres papiers, parce qu’il y a des lectures communes et des défis personnels qui se dressent un peu partout, et notamment des anthologies que j’ouvre rituellement une fois par an.

Des livres dont le nom de l’auteur commence par A, B ou même C – car cette année mon objectif est bien d’atteindre la lettre C de l’étagère de ma bibliothèque, moyennement quelques arrangements.

Et d’autres livres pas encore connus.


Manteau cousu à la main pour cet hiver, dans très longtemps.
La liste complète est là.




2 commentaires:

  1. je ne suis pas fan des lectures communes mais comme toi je fait toujours en juin une jolie liste des lectures d'été ensuite ...en général je lis tout autre chose, j'ai l'esprit de contradiction je crois

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi, ça me motive, ça me donne des idées que je ne suis pas fichue d'avoir toute seule. Et je suis assez disciplinée !

      Supprimer

Les commentaires sont libres mais ça empêche pas chacun d'être responsable de ce qu'il/elle écrit (ou, comme le dit une amie, "Ce n'est pas une raison pour faire les cons").