La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent réellement vécue, c'est la littérature.



samedi 13 janvier 2018

Les Éclaireurs

Avec une très grande discrétion (une quasi absence de communication) les musées d’Avignon ont accueilli la collection Blachère, c’est-à-dire une collection d’art contemporain africain. Plusieurs dizaines de sculptures appartenant à la fondation Blachère étaient donc visibles dans plusieurs musées de la ville, l’occasion de découvrir des artistes.


Précision : l’exposition des Éclaireurs s’achève demain dimanche. Haïssez-moi, mais moi-même je ne m’y suis rendue qu’il y a 10 jours. Saluons les musées avignonnais (Palais des Papes, musée Calvet, musée lapidaire et Petit palais) qui ont mis en place un billet unique valable pendant 3 jours. En plus, on pouvait faire des photos.

 Sculptures de Freddy Tsimba, un artiste né à Kinshasa.

 Cette étrange gargouille rampant sur le sol du Palais des Papes est une sculpture de Gastineau Massambra, artiste né à Brazzaville.

 Des céramiques de Seyni Awacamara, née à Bignona au Sénégal, que j'ai beaucoup aimées.

 Quand soudain, suspendus dans les airs, deux animaux se font face... Ce mobile est dû à Wim Botha, un artiste d'Afrique du Sud.


 Des animaux qui chevauchent d'autres animaux avec beaucoup d'enthousiasme... Ce sont les sculptures de Mamady Seydi, artiste du Sénégal. L'oeuvre s'intitule Derrière chaque grand homme se cache une grande dame.

 L'éléphant d'Andries Botha (Afrique du Sud) s'étale au musée lapidaire.



Les guerriers d'Ousmane Sow (du Sénégal) ont pris possession du musée Calvet. Ils sont spectaculaires !

C'était une bien belle journée, à voir de belles choses.

6 commentaires:

  1. tout à fait intéressant en particulier les sculptures de Mamady Seidy

    un art que je connais très peu

    RépondreSupprimer
  2. Très belle exposition c'est jusqu'à quand?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Demain dimanche 14 janvier. Oui je sais... en plus il n'y a eu aucune publicité autour donc peu de gens ont su son existence.

      Supprimer
  3. C'était une belle exposition mais il m'en a manqué une petite partie que je n'ai pas eu le temps d'aller voir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi c'est seulement en milieu d'après-midi que je me suis rappelée que tu vivais là. Mais j'ai eu le temps de tout voir.

      Supprimer

Les commentaires sont libres mais ça empêche pas chacun d'être responsable de ce qu'il/elle écrit (ou, comme le dit une amie, "Ce n'est pas une raison pour faire les cons").
Ça ne marche pas ? Utilisez le mode nom/URL et laissez seulement un nom (et prouvez que vous n'êtes pas un robot). Merci !