La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent réellement vécue, c'est la littérature.



mercredi 9 janvier 2019

Fire and Brimstone ! You got it right Jaco, you got it right !

Rébecca Dautremer, Les riches heures de Jacominus Gainsborough, 2018, édité chez Sarbacane.

Un petit lapin naît dans une grande famille et l’album raconte l’histoire de sa vie. Il a des petits bobos, il apprend plein des choses, il a plein d’amis (Polycarpe, César, Agathon, Byron et Léon et Napoléon et les autres), mais il préfère Douce. Le petit lapin devient grand et fait sa vie – c’est ça la vie de Jacominus Gainsborough.
Une histoire d’existence toute simple, avec ses espoirs et ses tristesses, pour un héros peu bavard et porté à la mélancolie. Un grand album pour un tout petit lapin, mais entouré par une grande famille (avec une grand-mère nommé Beatrix, la grand-maman de tous les lapins littéraires) et plein d’amis de toutes espèces différentes. Les pages remplies de figures prennent des allures de « cherche et trouve » (mais où est Douce ? et Polycarpe ?). L’album alterne les grandes planches collectives, les petits paragraphes de récit de vie et les pages où le héros a épinglé ses souvenirs.
Bien sûr, c’est un album au un ton plein de tendresse et de douceur, d’attention aux petites choses, d’humour aussi. Les dessins eux-mêmes alternent couleurs vives et tons pastel. Ils dont sont d’une grande richesse et peignent un monde original.
Je dois confesser une petite préférence pour Le Bois dormait.

Offert à maman qui a eu l’air d’aimer.
L’avis de Lili

6 commentaires:

  1. Noté dans ma liste "Cadeaux pour moua"...
    Syl.

    RépondreSupprimer
  2. Te connaissant, les dessins de Dautremer sont faits pour toi !

    RépondreSupprimer
  3. Je connaissais vaguement Rébecca Dautremer, mais maintenant qu'elle a le projet de faire de cet adorable Jacominus un personnage récurrent dans son œuvre, je vais suivre ça de près !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah j'avais loupé cette info. Intéressant en effet. Deuxième album que je lis d'elle, un univers tellement poétique, plein de mélancolie aussi.

      Supprimer
  4. Ça a quand même l'air beaucoup trop mignon <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ses dessins sont toujours magnifiques, pleins de douceur et de poésie.

      Supprimer

Les commentaires sont "modérés" en espérant ne plus avoir droit à compter les escaliers et les feux rouges (Blogspot enquiquine le monde). Si le compte Google ne marche pas, vous pouvez juste indiquer votre prénom (et croisez les doigts). Merci !