La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent réellement vécue, c'est la littérature.



mercredi 23 janvier 2019

Tu as la migraine, c’est ça ?

Fabcaro, Moins qu’hier (plus que demain), 2018, Glénat.

Après Zaï Zaï Zaï Zaï, j’étais ravie de me plonger dans ce nouveau Fabcaro. Il explore ici la vie de couple hétérosexuels trentenaires. Ils sont conformistes, rêvent plus ou moins d’amour, ne sont pas très épanouis et la vie de couple ne répond ni aux modèles des grands romans d’amour ni aux injonctions des magazines. On a des illusions, on sait que l'on sera déçu, mais on se lance quand même... Et beaucoup de rigolade pour le lecteur. Quelques cases, où les personnages, impénétrables, ne changent presque pas de position. Et des dialogues… caustiques et croustillants.
Cet album donne dans le portrait de société. Le ton est moins loufoque que dans Zaï x 4 mais il est très réussi. Le mieux est encore de lire ces scénettes à voix haute, comme autant de sketch. 
Remarque d’une amie : les albums de Fabcaro ont un lettrage très serré qui ne facilite pas la lecture des yeux fatigués.
L’avis de Sandrine.




5 commentaires:

  1. screugneugneu test commentaire via NOM

    RépondreSupprimer
  2. Problèmes avec les commentaires? Cela arrive chez moi aussi, grrr
    Bref, Fabcaro s'est surpassé, là.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve que ces scènettes sont très bonnes surtout si on les lit à voix haute, comme de sketches, mais je préfère Zaï etc.

      Supprimer
  3. L'aspect décalé de zai zai zai zai m'avait tenue à distance... pourquoi pas celui-là, s'il est moins farfelu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout le contraire de moi. Dans ce cas tu devrais le préférer en effet.

      Supprimer

Les commentaires sont "modérés" en espérant ne plus avoir droit à compter les escaliers et les feux rouges (Blogspot enquiquine le monde). Si le compte Google ne marche pas, vous pouvez juste indiquer votre prénom (et croisez les doigts). Merci !