La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent réellement vécue, c'est la littérature.



mardi 15 février 2011

Pause

Que seraient les livres sans leurs lecteurs ? Du papier recyclé. Donc gloire aux blogs littéraires, ils sont innombrables et grâce à eux, je ne sais combien de titres oubliés trouvent de nouveaux fans prêts à louer leurs louanges dans un mouvement joyeux et sans fin.
Le blog de Richard répond au nom de Polar, noir et blanc et comme son nom l'indique il fait son miel des romans policiers, des romans noirs, des vampires, des policiers, des assassins et d'une foule d'autres personnages de roman. Si j'ai bien compris, il milite pour la reconnaissance du polar québécois (là, il faut reconnaître que je ne crois pas en avoir lu, enfin, pas encore). Plus récemment, un grand appel à contribution pour trouver une traduction adéquate à "page turner"... si vous êtes inspiré(e)s, n'hésitez pas.

2 commentaires:

  1. Merci beaucoup, Nathalie !
    J'apprécie grandement ce geste.
    Et je souhaite la bienvenue à tes lecteurs qui viendront se promener dans mon blogue.
    Et oui, il existe une littérature québécoise, passionnante, bien écrite, avec du style et qui raconte de bien belles choses !!
    Un monde à découvrir !!!
    Merci encore !
    Au grand plaisir de te lire !
    Amitiés

    RépondreSupprimer
  2. J'ai découvert son blogue plein de "noirceur" mais aussi plein d'humour hier !!^^ Quant à "page turner" je crois que c'est un terme "péjoratif" pour parler d'un livre dont les pages se tournent seules, facile à lire (et pas forcément de grande qualité). Voilà ! Amitiés.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont libres mais ça empêche pas chacun d'être responsable de ce qu'il/elle écrit (ou, comme le dit une amie, "Ce n'est pas une raison pour faire les cons").