La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent réellement vécue, c'est la littérature.



samedi 18 mai 2013

Humeur du samedi : je me raconte


Pause dans mon récit de vacances… En effet, deux coquines ont profité de mon absence pour m’adresser des questionnaires. L’une est Asphodèle, vendéenne bien connue. L’autre est Virginy, ma complice (tout en discrétion) à VendrediLecture (dont elle est vice-présidente).

Tout d’abord, je dois révéler 11 choses sur moi… c’est donc parti pour les scoops :
J’ai les yeux bleus.
Je n’ai pas l’accent marseillais.
Si je n’ai pas les ongles vernis, je me sens toute nue.
J’ai un Totoro en peluche.
Quand j’étais petite, je voulais faire Zorro pour plus tard.
À la place j’ai un doctorat d’histoire de l’art.
Je n’aime pas le steak haché.
Je préfère Lucky Luke à Tintin.
Il y a toujours un paquet de fraises Tagada dans le placard.
Je suis une fan d’Émilie Jolie.
J’aime les habitudes.


Je réponds aux questions de Virginy :
Mon roman préféré ? Vous n’allez pas le croire : À la recherche du temps perdu.
Si je devais changer quelque chose chez moi… j’aimerais avoir confiance en moi.
Mon rêve le plus fou ? Que la santé de Moustachu… euh… bref, on va dire ne pas avoir à travailler.
Si j’aime cuisiner ? Oui ! Mais je préfère manger.
Le pays que j’aimerais visiter ? Dur de choisir… on va dire les États-Unis.
Ma citation favorite ? Euh… « les sangliers ont mangé des cochonneries » (oui, je sais très bien être de mauvaise foi)
Si j’étais un personnage de roman ? Miss Marple ! Ou Arsène Lupin sinon.
Un objet qui me suit partout ? Mon bâton à lèvres.
Des animaux ? Non et je n’en veux pas.
À part la lecture… la clarinette m’occupe pas mal.
Le temps passé sur le net… des heures chaque jour !



Au tour des questions d’Asphodèle :
Le plus beau jour de ma vie : quand je me suis offert mon opération des yeux (jétais myope avant). C’était mon rêve de voir clair avec mes yeux. Et si j’ai pu me payer cette opération, c’est parce que je bossais, et si je bossais, c’était grâce à ma thèse ! Toute une fierté dont je suis loin aujourd’hui.
Le pire : ça doit être lié à un problème administratif pour ma thèse, quand j’ai cru que je ne pourrais pas la soutenir. Non, en fait, il y a pire, mais je n’en parlerai pas ici.
L’idée qui m’angoisse le plus : je veux du boulot, des sous et une utilité sociale ! Je me sens si inutile des fois.
Le livre que j’offre systématiquement à mes amis : je fais pas ça, moi, je personnalise.
Le livre que j’offre à ma belle-mère ou aux gens moyen-moyen ? (seule Asphodèle est responsable de cette formulation) Non mais là faut offrir des fleurs, à manger. Des cerises en été, c’est toujours très apprécié.
Mon expression ou gros mot préféré : Bordel ! Je le dis sur le même ton que mon père et ma grand-mère.
Si j’aime les vacances… ben oui !
La première chose à laquelle je pense en me réveillant : est-ce que j’ai encore envie de dormir ou pas ?
Si je me vois blogguer dans 10 ans… euh, pourquoi pas ?
Un film où je suis sortie avant la fin : m’en souviens pas.
Ma devise… L’être humain est perfectible. On peut apprendre et s’améliorer sans cesse !



Voilà, satisfaites, les copines ? La semaine prochaine, on retourne en Italie. Photographies de Saint-Gilles-Croix-de-Vie.

10 commentaires:

  1. Oui, je suis satisfaite !
    Rouge aux lèvres et vernis ongles, je ne t'imaginais pas ainsi.
    Miss Zorro, accompagnée de son Totoro...
    Bon week-end

    RépondreSupprimer
  2. Ce qui m'a touchée c'est que tu te dises que tu te sentes inutile, il faut creuser de ce côté (avec un bon thérapeute)
    je t'embrasse Catherine

    RépondreSupprimer
  3. Le rouge à lèvres n'est pas obligatoire, hein !
    Oui, Cath, je sais, y a du boulot. Ou pas, justement.

    RépondreSupprimer
  4. Toute nue sans vernis? J'étais comme ça avant de devenir maman!Maintenant, le temps me manque...
    Bon par contre, faut pas se sentir inutile!! Même si c'est très dur parfois, j'en sais quelque chose! Et puis, même si ce n'est pas lucratif, VL grandit grâce à toi! Allez, aies confiance, "Bordel"! :)

    RépondreSupprimer
  5. Moi aussi j'ai sursauté devant "inutile", allons allons, ça ne va pas la tête ??? C'est la société qui nous renvoie à des images pareilles mais en vrai, tu sais bien que tu n'es pas "inutile" !!!^^ Regarde, Moustachu que deviendrait-il sans toi ? allez Zorro, réenfourche ton cheval de bataille !!!
    Merci d'avoir répondu mais est-ce à dire que je ne suis pas "discrète" ? Rhooo, comment dois-je le prendre ??? :)

    RépondreSupprimer
  6. 1. Donc c'est le bâton à lèvres qui m'accompagne partout, pas le rouge à lèvres. Il s'agit de soin.
    2. Je conçois que le mot d' "inutilité" fasse réagir mais il s'agit d'un sentiment intérieur, presque d'une conviction. Je lutte contre, mais ce n'est pas tous les jours faciles. Il semble que je sois très bien pour les trucs ne rapportant pas un clou apparemment.
    3. Aspho. Bien, tu dois tout prendre bien !

    RépondreSupprimer
  7. Tu n'es pas inutile !! Tu es la présidente de VendrediLecture ! Et, pour de vrai, sans plaisanter, tu fais un boulot extraordinaire pour ce projet ! OK, c'est pas un boulot, ça rapporte pas de sous, mais MERCI !

    RépondreSupprimer
  8. Oh bah quelle déferlante ! Merci Lili, c'est vrai que mon filleul VL m'occupe beaucoup et que je suis très investie dedans. J'espère que cela réjouit du monde.

    RépondreSupprimer
  9. On fait plein d'études et après on se retrouve prof ou au chômage. Tout ça pour ça. Courage, courage, en tout cas.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont libres mais ça empêche pas chacun d'être responsable de ce qu'il/elle écrit (ou, comme le dit une amie, "Ce n'est pas une raison pour faire les cons").