La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent réellement vécue, c'est la littérature.



samedi 19 juin 2021

Groombridge Place

 Le week-end, ce blog aime à se balader dans les musées et les monuments, parler de vacances et de promenades. Dans la vraie vie, c’est plus statique. Les amis le samedi et je cuisine souvent le dimanche (en ce moment, c’est tarte meringuée à la rhubarbe tous les week-ends, et puis il y a des sardines, des daurades, de la soupe au pistou, manger quoi). Avec les confinements et les diverses fermetures, je suis contrainte de piocher dans les tréfonds de l’ordinateur et de mes souvenirs ET J’AI TROUVÉ ! Après cette série de billets sur l’art français du XVIIIe siècle (trouvez-en, des blogs à la programmation aussi audacieuse), je reviens à une valeur sûre, à un succès de la blogosphère littéraire, à la petite robe noire du billet touristique : j’ai nommé l’Angleterre.

L’Angleterre, son herbe verte et ses moutons, ses pubs et sa pluie du mois d’août, ses châteaux et ses jardins. J’ai effectué plusieurs séjours à Londres, mais aussi dans l’Angleterre verte (dans le Kent, à Oxford, autour de Stonehenge) et étonnamment il y a encore des endroits dont je ne vous ai pas parlé. C’est l’occasion, non ? Préparons les vacances de 2022 et 2023 (car je ne pars pas cet été).

Commençons par une petite chose, Groombridge Place.

Il s’agit d’un manoir situé dans le Kent. On ne visite que les jardins. On y trouve des démonstrations avec des rapaces et des jeux pour les enfants, c’est très familial. Je me suis contentée de me promener dans les jardins (il faisait ce jour-là une chaleur torride) et de regarder les écureuils.

En réalité, je n’ai rien à dire à part : c’est un agréable souvenir de vacances et les jardins sont jolis. Et il y a de l’herbe verte ! Je rappelle que je vis à Marseille et qu’ici c’est une denrée rare.




Grâce à Wikipedia, j’apprends que Charles d’Orléans (celui de l'hiver a laissé son manteau de froidure et de pluie…) y a été détenu prisonnier pendant plusieurs années.

Sans y être allé, vous connaissez probablement l’endroit, car c’est là où est situé la résidence de la famille Bennet dans l’adaptation d’Orgueil et préjugés de 2004. On reconnaît les douves avec le pont de pierre, très bien filmé lors de toute la séquence d'ouverture du film.


Cette visite n’est pas du tout indispensable, mais c’est très agréable. Dans mon souvenir, on peut y aller en bus depuis Tunbridge Wells.


Il existe, je crois, en ce moment un mois anglais sur les blogs. C'est l'occasion d'un coucou !


L’Angleterre verte sur le blog :

Oxford : billet généralChrist Church collegeMagdalen collègeBodleian library.

Région du Kent : Cathédrale de Canterbury, visite de la ville de Canterbury, château et jardins de Hever, château et jardins de Penshurst place, visite de Douvres.
En 2019, une balade anglo-normande : présentation, deux étapes Néolithiques (Stonehenge, et les pierres dressées d'Avebury), le palais romain de Fishbourne et ses mosaïques ; Caen et Guillaume le Conquérant ; Salisbury (la cathédrale et Guillaume) ; le château d'Arundel (et ses magnifiques jardins) ; Petworth House (et son décor de bois sculpté).


ADDENDUM MA VIE : J'ai signé, j'ai les clés de la nouvelle maison avec jardin !!!! Je suis tellement heureuse !!! Et maintenant, c'est parti pour les travaux ! Installation à l'automne.

 

10 commentaires:

  1. Incontournable Angleterre! Pour l'instant, difficile d'y aller.
    Bravo pour la maison. Un jardin, ça change tout, mais c'est du travail. le mien est laissé quasiment abandonné... mais fleuri quand même, il suffit de choisir du résistant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh je suis une piètre jardinière et vu le climat il faudra que ce soit solide. Pour le moment, il y a un petit arbre, du romarin, des papillons et des lézards, c'est déjà une vision du paradis.

      Supprimer
  2. oh là je signe des deux mains pour faire la balade avec toi
    c'est splendide, j'ai longtemps rêvé de voir les plus beaux jardins anglais, hélas je sais aujourd'hui qu'il est inutile que j'en rêve autrement que sur papier ou écran donc je suis à l'affut de tout pour me permettre de rêver encore une fois
    merci merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je comprends. Ce sont des voyages qui s'organisent en plus (peu de Français en individuel) donc il faut être assez en forme pour s'y retrouver. J'aimerais tant y retourner !

      Supprimer
  3. J adoreles jardins anglais, en vrai comme au cinéma. Un peu d herbe verte par temps de canicule cela rafraichit

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, tout ce vert, cette fraîcheur, ces petits oiseaux, ces fleurs...

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Le succès de l'Angleterre ne se dément pas !

      Supprimer
  5. Avant mes aventures hongroises, j'ai longtemps vécu en Angleterre et je suis fan des propriétés historiques avec écureuils et jardins verts (mais je crois qu'ils se posent de plus en plus la question du changement climatique). Donc, tu peux compter sur moi, et ce d'autant plus que le vert manque ici aussi. Par contre, Orgueils et Préjugés version 2004, ce sera sans moi car chez moi seule la version BBC compte.
    Salutations aux lézards!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai un vrai goût pour la balade dans l'herbe verte. Ici il y en a quand même vraiment peu, trois mois sans pluie faut dire.

      Supprimer

Les commentaires sont "modérés" en espérant ne plus avoir droit à compter les escaliers et les feux rouges (Blogspot enquiquine le monde). Si le compte Google ne marche pas, vous pouvez juste indiquer votre prénom (et croisez les doigts). Merci !